Solo Banjeom (솔로 반점), nouveau concept de rencontres pour célibataires

Êtes-vous célibataire ? Êtes-vous parfois du genre à aller au restaurant seul, par vous-même ? Si c’est le cas, vous auriez pu être la victime de petits farceurs coréens !

(‘Restaurant pour célibataires’)

 

Dans un pays où les K-dramas romantiques font rêver tout le monde, l’art de trouver sa moitié n’est pas si évident. En effet, la Corée du Sud est un pays assez réputé pour le goût de la romance, les rencontres amoureuses totalement improbables et les situations qui nous rendent jaloux.

Or, il faut parler de la partie cachée de l’iceberg : la Corée compte bien des célibataires, comme n’importe quel autre pays !

Mais il faut dire que les Coréens auront toujours la folle capacité de nous surprendre. Rien de mieux que de combiner le plaisir gustatif et la surprise de le partager avec un inconnu.

C’est le pari qu’a réalisé un restaurant en prêtant ses locaux pour faire une petite blague aux clients.

Le lieu, renommé 솔로 반점 pour l’occasion, ouvre ses portes aux célibataires curieux. Ceux-ci sont tous installés à des tables faisant face à un mur. Au cours de leur repas, les clients sont confrontés à une question s’affichant sur une tablette : « Souhaitez-vous partager votre repas avec quelqu’un ? ». C’est à ce moment précis que le vrai intérêt du restaurant entre en jeu. Si le client répond « non », rien ne se passe et il peut continuer de manger tranquillement son plat. En revanche, si le client coche « oui », le mur devant lui se lève et dévoile une autre personne mangeant seule. Les employés du restaurant amènent alors des plats qui se dégustent en couple pour inciter les deux jeunes gens à communiquer. La technique, peu orthodoxe, a permis à plusieurs duos de rester en contact et d’autres non. Malheureusement, aucun témoignage ne nous permet de savoir si des couples ont bien fonctionné mais l’expérience paraît plutôt rigolote.

Bien que cela reste une caméra cachée, les Coréens sont assez novateurs en matière d’amour et ce système pourrait sûrement plaire s’il s’exporte et se développe. Dans une société où les contacts fortuits disparaissent peu à peu et où les sites de rencontres pullulent, ce genre de situation pourrait apporter un peu de renouveau ! Lesquels d’entre vous seraient prêts à tenter l’expérience ?!

 

Sources: designtaxi.com, YouTube, SpiOn