BURNING : la jeunesse coréenne au coeur d’un mystère brûlant

Lors d’une livraison, Jongsu, jeune coursier, croise Haemi, son ancienne voisine et amie d’enfance, pour qui il développe rapidement des sentiments. Mais l’arrivée impromptue d’un inconnu, Ben, va venir perturber leur quotidien…  

Titre : 버닝 / Burning
Réalisateur : Lee Changdong (이창동) (Poetry, Secret Sunshine, Peppermint Candy, …)
Sortie : 29 août 2018
Casting principal :
Yoo Ahin (유아인): Jongsu
Jun Jongseo (전종서) : Haemi
Steven Yeun : Ben


Huit ans après
Poetry (, 2010), Lee Changdong revient cette année avec un nouveau film, Burning, présenté en compétition officielle au festival de Cannes. Et on a envie de dire : enfin ! Lee Changdong aime prendre le temps de travailler ses projets. Réalisateur sur le tard, très engagé politiquement, il prend soin de ses personnages et du message qu’il souhaite transmettre à travers ses films. Cela lui a permis de devenir une figure phare du cinéma indépendant coréen et d’acquérir une renommée internationale, aux côtés d’autres noms comme Hong Sangsoo ou Kim Kiduk. Habitué du Festival de Cannes (membre du jury en 2009, prix du scénario en 2010 pour Poetry), Burning marque son grand retour.

Burning est un film troublant qui retranscrit avec justesse et une douceur dérangeante le mal-être et la colère d’une jeunesse en quête de sens. Les acteurs sont parfaits, Yoo Ahin est magnifique dans le rôle de Jongsu, complètement désabusé mais avec une petite pointe d’espoir naïf que va raviver le personnage de Haemi, avant d’être rattrapé encore une fois par l’écrasante injustice de la vie.

La mise en scène arrive à nous rendre certains des événements tout en faisant planer le doute et la confusion. On entre dans l’état d’esprit de Jongsu et on en ressort tout aussi perturbé. A voir absolument !

 

A l’occasion de cette sortie, nous avons pu rencontrer Lee Changdong, de passage à Paris pour la promotion du film. Il a très gentiment répondu à nos questions, que vous pourrez découvrir dans quelques jours… Patience !

En attendant, on se regarde encore une fois la bande-annonce du film et on vous recommande chaudement d’aller le voir en salles ! 빨리 빨리 !

Commentaires