Comédie Musicale : DRACULA (2014)

C’est au Centre des Arts de Séoul, dans le quartier d’Apgujeong (압구정동), que la comédie musicale DRACULA a fait son show l’été 2014. Le célèbre vampire de Broadway est arrivé à Seoul et pas avec n’importe qui en interprète : Kim Junsu 김준수 (membre de JYJ, anciennement membre de DBSK) a pris le rôle du légendaire Dracula le temps d’un été.

En arrivant sur place, nous constatons que ce lieu accueille de nombreuses comédies musicales. Mais, on était loin d’imaginer l’immensité du site. Une fois la salle trouvée, nous prenons le temps d’acheter des goodies (photobook, parapluie…) et de se prendre en photo à côté du poster géant de Junsu.

Avant d’entrer dans la salle, nous avons également la possibilité de louer des jumelles. DES JUMELLES ? Euh, la salle est grande comment ? Une fois à l’intérieur, dans cette immense salle, équivalant au Palais des Congrès, tous les spectateurs s’installent et se préparent.

Le show commence avec une croix sur laquelle du sang coule, accompagné d’une musique vibrante qui nous met instantanément dans l’ambiance. Le rideau tombe et laisse place à un décor magnifique sur plateau tournant. L’acte 1 démarre pour notre plus grand plaisir.

Voici un résumé de l’histoire de Dracula

Jonathan Harker est envoyé au château du comte Dracula, en Transylvanie, pour parler de la maison que son chef, notaire, a trouvé pour le Transylvanien. Avant même de pénétrer dans son enceinte, Harker se retrouve plongé au cœur d’une ambiance angoissante : des villageois qui saignent, on lui offre un crucifix, etc. En très peu de temps, la véritable identité du comte est révélée au public : c’est un vampire. Le nœud de l’intrigue est là : un homme, qui n’a pas de reflet dans un miroir et qui enferme un visiteur dans son château hanté, devient le centre d’attention d’un groupe qui va se former progressivement.

Source du résumé : http://biblio.anassete.org/2012/05/dracula-de-bram-stoker-2/

Les artistes ont un jeu de scène et une voix très puissants. Scène 3 : une voix puissante surgit puis des cheveux rouges apparaissent. Nul doute, voici l’apparition de Junsu alias Dracula. Junsu est une idole, certes, mais il prouve bien que c’est un très bon chanteur. On aurait pu avoir des doutes quant à son rôle de Dracula, mais il l’interprète très bien. En tant que fan, je suis agréablement surprise par sa performance et je suis contente que Dracula soit ma première comédie musicale coréenne.

Au moment des salutations, toute la salle applaudit les artistes comme il se doit. Lorsque le cercueil de Dracula se lève pour voir Junsu, à cet instant je me suis crue à son concert. Toute la salle s’est mise à hurler, il ne manquait que les lightsticks et on y était. Il est évident que 90% du public est venu pour Junsu.

La sono est excellente, ça aurait été difficile d’être médiocre vu la somptueuse salle. Les lumières sont bien dosées et les décors magnifiques, sans parler des costumes. Ce spectacle est super !