Deuxième scène parisienne pour le band THE ROSE – Retour sur l’événement

De retour à Paris, le groupe The Rose s’est produit au Bataclan ce dimanche 25 novembre. Woosung, Dojoon, Hajoon et Jaehyeong ont remis les pieds sur la scène française pour le plus grand plaisir de tous leurs fans.

Le groupe a fait ses débuts en 2017 avec le titre « Sorry », leur MV dépassant les 1 millions de vues en un temps record pour un groupe de rock coréen fraîchement créé. Tout juste 1 an après ses débuts, le voilà parti à la conquête du public européen à l’occasion du “Paint it Rose 2018 in Europe: 2nd Coloring” organisé par MyMusicTaste et LOS Production.

Ce dimanche soir, l’ambiance était au rendez-vous. Malgré le froid et la pluie, les fans de The Rose, nommés les “Black Rose”, étaient présents et plus animés que jamais. La salle a abrité environ 700 personnes. Le public français était tellement enthousiaste comparé aux autres publics européens que les membres du groupe n’ont pas hésité à dire qu’ils avaient l’impression de jouer devant 6000 personnes.

Bannières et lightsticks en mains, les fans sont entrés dans la salle du Bataclan le sourire aux lèvres et le cœur palpitant. C’était parti pour une soirée sous le signe de la bonne humeur et de la musique.
The Rose a interprété ses plus grands titres dont les très connus “Baby”, “Like we used to/좋았는데, “She’s in the rain”, mais aussi des chansons plus douces aux airs de ballades telles que “I.L.Y” ou encore “Insomnia/불면증” sur lesquelles la voix atypique de Woosung, la voix chaleureuse de Dojoon ainsi que la subtile musique des musiciens en a bercé plus d’un.

Plein de surprises, le groupe a souhaité faire un cadeau à ses fans sur la chanson “With you/너와” puisque le batteur Hajoon est descendu rejoindre Jaehyeong pour chanter et montrer l’étendue de leur talent.

Les fans ont également eu le droit au classique talk avec les artistes. Woosung et Dojoon ayant tous deux passé plusieurs années aux Etats-Unis et en Nouvelle-Zélande, la communication avec le public ne fut que facilitée et cela n’a pu que consolider la proximité entre The Rose et les Black Rose. Lors de la présentation de chaque membre, les fans ont tout particulièrement acclamé et scandé le nom du batteur Hajoon avec l’aide des autres membres du groupe qui s’amusait de la situation.

Durant cet échange, Dojoon a également mentionné avoir entendu parler du regrettable événement qui s’est produit au Bataclan, mais qu’il ne faut pas oublier que grâce à la musique créée ensemble, artistes et fans, ce hall de concert est toujours vivant. C’est pourquoi le groupe a souhaité présenter ses respects d’une manière touchante en demandant à tout le public d’applaudir pour la salle du Bataclan.


Une chose est certaine, le groupe a apprécié être sur le devant de la scène parisienne. Dojoon n’a pas hésité à dire qu’il se sentait toujours accueilli chaleureusement lors de ses passages en France. Cela a d’ailleurs mener le groupe à une petite improvisation de paroles à ce sujet sur la mélodie de “Come together” des Beatles. Pris dans un élan d’improvisation, Woosung a demandé au plus jeune, Jaehyeong, de reproduire à la basse le célèbre « po po lo po po po » du titre “Seven Nations Army” qu’il avait déjà apprécié lors du précédent concert parisien, et qu’il attribue désormais aux Français. Hajoon l’a par la suite rejoint à la batterie tandis que Woosung et Dojoon se sont mis tous les deux à sauter sur scène avant de se ressaisir pour interpréter leur dernière chanson de la soirée.

 

A la suite du concert, quelques chanceux ont eu l’opportunité de rencontrer le groupe pour un high-touch et une photo. C’est avec un sourire et une énergie infaillible que les quatre artistes se sont prêtés au jeu. Une occasion pour les fans d’échanger brièvement quelques mots ou un regard, et d’offrir des cartes postales et cadeaux personnalisés. Chacun est reparti le cœur et la tête pleins de souvenirs.

On remercie MyMusicTaste de nous avoir permis d’assister au concert ; mais aussi le staff du Bataclan qui a su gérer les fans à la perfection et pour finir, la fanbase qui a beaucoup aidé au bon déroulement de la journée.

Quant à The Rose, on retiendra un groupe dont la particularité réside dans la voix des chanteurs,  la douceur des chansons malgré l’énergie des instruments et la justesse de leur interprétation. The Rose est un groupe qui chante et transmet sans en faire trop et ça, on adore.

Ravis d’être de retour dans la capitale, ces derniers et leurs fans se sont promis de se revoir très rapidement pour une troisième date parisienne. En raison du dévouement de The Rose et des Black Rose, voilà une promesse qui sera sans nul doute honorée.

SETLIST à venir

Photos : Soizic Cistac