Retour sur le concert parisien de UP10TION !

Formé en 2015, Up10tion est composé de Jinhoo, Kuhn, Kogyeol, Wei, Bitto, Wooshin, Sunyoul, Gyujin, Hwanhee et Xiao, et a débuté avec son premier titre “So Dangerous”. Tout juste trois ans après ses débuts, le groupe se lance dans sa première tournée européenne. C’est le 22 septembre dernier que Paris a ainsi accueilli le groupe de la TOP Media dans la salle The Flow pour un concert qui laissera un souvenir impérissable aux Honey10 français (nom des fans de Up10tion) !

En première partie de soirée et à l’occasion du 1st Seonshin Project, les groupes de danse covers Risin’ Crew et The Hive Dance Crew ont ouvert le concert et ont dansé sur l’incontournable titre d’Up10tion “Tonigh”. Cela a permis de mettre une ambiance joyeuse et festive au sein du Flow avant l’entrée en scène du groupe tant attendu de ses fans.

Une chose est sûre, Up10tion a réussi à ravir les Honey10 présents ce soir-là. En interprétant ses plus grands titres tels que “Candyland”, “Runner”, So Dangerous”, “Attention”, “Catch me!’ ou encore “Tonight”, nous avons découvert un groupe qui allie aussi bien un univers powerful que pop et bubbly.

En plus d’interpréter leurs chansons de groupe, les garçons ont offert quelques performances spéciales. Les Honey10 ont eu le droit à un interlude d’units. Jinhoo, Bitto, Khun et Wei ont ouvert le bal avec le titre “I need you” tandis que Hwanhee, Jinhoo, Sunyoul, Wooshin, Gyujin, Kogyeol et Xiao ont poursuivi avec le moment émotion du concert en interprétant “Just like that” ; des balades qui ont permis d’apprécier les voix et les talents dont regorge Up10tion.

A l’occasion de ce concert, les garçons avaient préparé quelques surprises pour leurs fans. Dans le premier VCR, le groupe a répondu à quelques questions posées au préalable avec, parmi les réponses, des références à la France. Lorsqu’on a demandé à Gyujin quel type de cuisine il voudrait manger pendant la tournée, celui-ci a répondu “des escargots”. Kogyeol a quant à lui exprimé son envie de voir la Tour Eiffel lorsqu’on a demandé aux garçons ce qu’ils attendaient le plus de cette tournée européenne.
Dans un autre VCR, on pouvait apercevoir le groupe chanter les fanchants de la chanson “Danger” afin que les Honey10 présents dans la salle puissent s’entraîner et donner le meilleur d’eux-même pour encourager les artistes lors de leur représentation sur ladite chanson.

Il faut dire que la bonne humeur était le maître mot de cette soirée. C’est un public très enthousiaste que la salle a accueilli. A l’occasion du 3ème anniversaire du groupe, le public a repris en coréen, français et anglais la traditionnelle chanson de Joyeux anniversaire. Les fans français étaient d’ailleurs pris d’un tel enthousiasme que le groupe a dû leur demander plusieurs fois de se calmer avec nombre de “calm down”.

Malgré l’air réservé ou alors peut-être fatigué de Sunyoul et Wooshin, cela n’a pas empêché le groupe de communiquer avec ses fans. On pouvait apercevoir des coucous, des sourires et des coeurs échangés entre des membres de Up10tion et leurs Honey10. Mention spéciale à Khun qui arborait constamment un sourire aux lèvres et communiquait dès qu’il le pouvait avec ses fans ; fans qui ne manquaient pas de l’éventer de loin lorsqu’il leur a murmuré qu’il faisait trop chaud.

Que ce soit le public ou les artistes, tous ont contribué à créer une ambiance des plus plaisantes. Nous retiendrons également Wei qui a bien amusé l’assistance en mimant les paroles de l’interprète telle la marionnette d’un ventriloque, ou encore les membres du groupe très plaisantins entre eux en se titillant pendant les chorégraphies de certaines chansons. Xiao, quant à lui, n’a pas hésité à prendre le portable d’un fan du premier rang pour se filmer et lui créer un souvenir à vie.

Nous retiendrons beaucoup de positif de ce concert qui nous a permis de découvrir un groupe peut être trop sous-estimé encore, malgré de réels talents. Les performances vocales étaient assez impressionnantes et en dépit de l’étroitesse de la scène qui ne leur permettait pas d’effectuer les chorégraphies à 100%, le groupe ne s’est pas démonté et a fourni le meilleur de lui-même. Le petit bémol aura peut être été la timidité de certains et le manque de proximité directe avec les fans : pas de fans sur scène ni même de highfive, ce qui pouvait peut être laisser paraître le groupe légèrement moins proche de son public que certains autres groupes.

Malgré cela, nous retiendrons un concert réussi, des fans ravis et de très bons artistes dont un particulièrement heureux de performer à Paris. Wei a annoncé à ses fans français qu’il a de la famille qui habite en France et qu’il a promis d’inviter s’il faisait un jour un concert en France. Pari gagné pour un Paris conquis !

Tous nos remerciements à Beyond ENT et Wazer pour leur disponibilité et pour nous avoir permis de couvrir l’événement. N’hésitez pas à les suivre pour être tenus informés de leurs prochains événements  !

SETLIST 

Candyland – Runner – Going crazy – Everything – Finally – Oasis – Stay – So beautiful – All night long – Dito – Always – Come with me – I need you – Still with you – Like nothing happened – Just like that – So dangerous – White night