Retour sur les Korea Days (partie 1)

Ces 12 et 13 Mai, si vous vous trouviez à Lyon, vous avez pu assister à la 3ème édition des « Korea Days » qui se sont déroulés au complexe de la Ficelle dans la zone de Croix-Rousse. L’événement a eu lieu sur deux étages : une partie regroupait la scène, les stands K-pop, beauté et alimentation tandis que l’autre partie abritait les YouTubeurs, les associations, les stands culture…

Organisés par Jane Carda (créatrice du K-pop life magazine) et son équipe, les « Korea Days » regroupent des fans de K-pop mais surtout des fans de culture coréenne.

 

 

Le premier jour de la convention a été fort en émotions pour le public, notamment grâce à la présence du groupe coréen ANYWAY (qui a débuté en 2017), composé de Shalomon, YeChan, HyoJun, Byu et L4bel (un des membres était absent ce jour là). Leur venue n’est pas passée inaperçue même si, au premier abord, le groupe est peu connu de la scène coréenne. En effet, ce n’est pas la première fois que ANYWAY participe aux Korea Days. Les garçons ont donc retrouvé certains de leurs fans de l’année précédente. Et chance pour ces derniers, ils leur ont offert un fanmeeting qui aurait pu en rendre jaloux plus d’un ! Au programme : selfies, signatures, petits mots doux et parfois même quelques câlins. En bref, les ANYWAY ont laissé derrière eux de bons souvenirs aux fans qui les attendront peut-être de nouveau l’année prochaine.

 

 

Pendant ce temps, à l’étage, la convention battait également son plein autour des YouTubeuses en vogue telles que DaeJee, Lilix ou encore SeonShin. Grâce à l’espace des stands et des meet-up, les filles ont pu se rapprocher de leur public, rencontrer leurs fans et partager leur passion. Nous avons eu le droit à des quiz et des sessions de découvertes, ce qui leur a permis de se dévoiler un peu plus.

Nous avons également eu le plaisir de voir Vincent (du duo “Hongik Station”) nous présenter toutes les animations se déroulant sur scène. Son marathon a duré tout le week-end mais il a su tenir le public en haleine avec brio. Vincent fait de plus aujourd’hui partie de Sunday Crew (un groupe de danse) qui était également présent à l’événement pour montrer son talent et mettre l’ambiance dans la salle.

En plus des Sunday Crew, plusieurs groupes de danse ont défilé sur scène avec des styles et des musiques diversifiés. Il y en avait donc pour tous les goûts !

Mis à part les performances musicales, une nouvelle animation a fait son apparition lors de la convention : le cosplay coréen. Pour la première fois, les participants ont fait des merveilles en cosplayant les habits traditionnels des dramas historiques Hwarang et Moon Lovers : Scarlet Heart Ryeo. C’est le genre de prestation qui fait du bien et qui nous donne beaucoup d’attente pour l’année prochaine.

Et si nous parlions restauration ?! Car vous le savez, la nourriture reste une part importante de la culture coréenne ! Avec la présence de l’équipe “Hanguk” (spécialisés dans la vente de boxes de nourriture), nous avons pu déguster des plats typiquement coréens tels que le Bulgogi – 불고기 (viande de barbecue), le Japchae – 잡채 (nouilles aux légumes et à la viande) ou le Hotteok – 호떡, qui est une sorte de pancake.

Il y avait également un stand de Bubble Tea (Kuma Keman Bubble Tea), tenu par des commerçants charmants et avec une carte remplie de parfums différents. Bien que ce ne soit pas d’origine coréenne, les Bubble Tea ont su tout autant ravir le public des Korea Days !

 

 

Mais peut-on parler de culture coréenne si l’on n’aborde pas le sujet des cosmétiques ? En effet, les cosmétiques sont une part très importante de la vie quotidienne coréenne. Par chance, quelques stands de cosmétiques étaient présents, tels que Koraye et Sokosmetique, vendant des marques qu’on adore comme Etude House, Nature République ou encore Tony Moly !

L’événement de ce week-end était tellement intense et rempli qu’un seul article ne suffira pas. Le programme n’est pas encore fini alors restez connectés et soyez patients jusqu’au second article !

Commentaires