Découvre le Japon et la Corée avec Nunaya : voyage au pays du matin calme

Les vacances scolaires sont déjà terminées et avec la situation actuelle nombre d’entre nous n’ont pas pu partir ne serait-ce que quelques jours. Heureusement nous avons la solution pour vous faire voyager sans bouger de chez vous. La destination ? La Corée du Sud bien entendu ! 

Aujourd’hui, Bonjour Corée vous propose de découvrir la Corée du Sud, ses us et coutumes, ou encore sa gastronomie avec son livre Découvre le Japon et la Corée avec Nunaya. Au fil de la lecture apprenez ou approfondissez votre connaissance de la Corée du Sud ainsi que les similitudes et différences de sa voisine insulaire, le Japon. Bien que la partie japonaise soit tout aussi passionnante et rende grâce à la richesse culturelle nippone, il s’agira ici de se concentrer sur la partie coréenne abordée dans ce livre.

Je souhaite avant tout remercier Mme Claire Decamps, responsable communication & relation presse des éditions Fleurus, ainsi que les éditions Fleurus pour nous avoir procuré un exemplaire de cet ouvrage.

Nous vous présenterons en premier lieu l’auteure et son illustratrice, puis l’aspect général de l’ouvrage et enfin, nous vous proposerons notre avis de lecture.

Nunaya

L’auteure ; Youtubeuse de 35 ans, Nunaya a créé sa chaîne YouTube Nunaya world en 2014. La jeune femme à la chevelure de feu y partage sa passion de l’Asie, plus précisément de la Corée du Sud et du Japon à travers des vidéos abordant plusieurs sujets socio-culturels et des vlogs de voyage en Asie. K-pop, gastronomie, tatouages traditionnels, Nunaya s’essaye à tout et communique sa passion à ses 27 600 abonnés. Aujourd’hui rédactrice spécialisée, elle signe son premier livre avec “Découvre le Japon et la Corée avec Nunaya”.

Plus d’informations sur la jeune femme sont disponibles dans cette interview accordée en 2018 à lepetitjournal.com. Nous vous invitons également à en découvrir plus sur l’Asie avec Nunaya sur sa chaîne Youtube.

Illustration de Nunaya par Meghan Marino.

L’illustratrice : Meghan Marino (a.k.a Saul) est une animatrice 3D et illustratrice de web comics de 25 ans. Elle publie ses oeuvres sur son instagram Saul_n_life. L’artiste s’associe ici avec Nunaya pour illustrer son livre de chibi et autre avatars kawaii/aegyo hauts en couleurs.

Capitale de la Corée du Sud, Séoul est traversée par le fleuve Han (한강/Han gang).

Le livre débute par un edito de l’auteure qui revient sur son parcours et remercie ses fans. Nunaya nous présente ensuite la Corée du Sud en bref, où elle établit une carte d’identité du pays, y traite des symboles nationaux, du conflit entre Corée du Sud et Corée du Nord et y aborde le hangeul (한글), l’alphabet coréen. Après avoir fait de même pour le Japon, elle divise son ouvrage en 8 chapitres : Vie quotidienne, Pop culture, Gastronomie, Frissons, Vie traditionnelle, Tourisme, Mode et Beauté et enfin, Nouvelles technologies.

Les différents chapitres sont ponctués de « Doc », « Zoom sur » ainsi nommés par l’auteure, ainsi que « DIY » (Do it yourself: fais-le toi-même en français) dans lequels elle propose différentes activités et recettes de cuisine à faire soi-même, tests et témoignages.

Avis de lecture d’Amy J.

Ce livre a été un régal à lire. Nunaya aborde énormément de sujets et réussit à structurer son propos de façon cohérente. Elle nous invite à voyager avec elle, à travers des documentaires, des zooms sur une question particulière, ainsi qu’avec des témoignages qui viennent agrémenter le périple de la lecture. Les chapitres forment des étapes de voyage dans lesquels on en découvre toujours un peu plus la Corée du Sud, et qui donnent envie de s’y rendre en personne. Partant de sujets généraux à des sujets particuliers, l’auteure brosse un portrait attractif de la Corée du Sud. 

Busan (부산) est la 2ème plus grande ville de Corée du Sud et attire chaque année de nombreux touristes du monde entier.

Elle mêle et entrecroise culture coréenne et culture japonaise, créant des ponts entre les deux pays et indiquant également leurs différences. Ici, il ne s’agit pas de parler politique ou de critiquer négativement la Corée, mais au contraire de prôner l’ouverture culturelle en découvrant le pays du matin calme. Cette culture nous parvient à travers la Hallyu (한류) qui n’a de cesse de croître depuis quelques années, notamment grâce aux dramas et à la K-pop. Et je dois dire que c’est ce ton passionné et ouvert qui m’a énormément plu dans ce livre. Nunaya n’hésite pas à blaguer sur les différences culturelles certes entre le Japon et la Corée du Sud mais surtout entre ces deux pays et la France. Humour et bienveillance sont ce qui marquent ce récit empreint de la passion de l’auteure. 

Le travail de Saul, l’illustratrice de ce livre est à saluer car il agrémente parfaitement bien les différents chapitres du livre.

Cette lecture m’a permis de découvrir des aspects que je ne connaissais pas très bien, peu, voire pas du tout ! Ainsi le chapitre consacré à la Saint Valentin m’a permis de comprendre les traditions liées à cette fête qui dure plus longtemps que chez nous, et qui est complétée par le Pepero day le 11 novembre (le 11/11, date choisie car les 1 évoquent la forme des bâtonnets Pepero, biscuits produits par l’entreprise multinationale sud-coréenne Lotte). J’ai beaucoup apprécié le chapitre consacré à l’école en Corée du Sud, qui s’accompagnait de comparatifs des uniformes scolaires au pays du matin calme, le gyobok (교복), et au Japon (gakuran et sailor fuku). 

La fan de sageuk que je suis a tout naturellement aimé le chapitre consacré au hanbok (한복), habit traditionnel coréen où Nunaya établit une liste des composants du hanbok féminin et masculin. 

Le Yongin Dae Jang Geum Park (용인 대장금 파크) qui doit son nom au drama du même nom fait office de studio de tournage pour les sageuk (사극) (drama historiques).

Les adeptes de K-beauty seront qu’en à eux ravis à la lecture de l’ouvrage qui consacre un chapitre entier à la mode et à la beauté, faisant la part belle à ce véritable art sud-coréen du soin et du maquillage, faisant partie de la Hallyu. En effet il suffit de voir le rayon consacré aux cosmétiques sud-coréens chez Sephora pour le constater. 

Enfin, le chapitre qui m’a singulièrement plu est celui consacré à l’e-sport en Corée du Sud. Considéré comme un sport à part entière, l’e-sport est la pratique en tournois d’équipes de jeux vidéos, comme Overwatch ou Fortnite, parmi les plus connus. Nunaya nous explique l’ampleur de la discipline en Corée, sa popularité auprès du public et l’investissement du gouvernement sud-coréen dans ce sport de gaming qui est devenu une profession rémunérée. L’e-sport possède ses propres règles et ses superstars. Et si le chapitre qui lui est consacré n’inclut pas toute son histoire ni ses enjeux, pas de doute qu’il donnera envie aux lecteurs de se renseigner de façon plus approfondie sur le phénomène.

Lee Sang Hyeok (이상혁) a. k. a Faker, joueur pro de League of Legends fait rayonner l’e-sport coréen à l’international.

Ainsi, ce livre a été une belle expérience de voyage pour moi au pays du matin calme (et du soleil levant). J’ai aimé les aspects qu’il a abordés et la volonté de faire participer le lecteur à l’aide des différents « DIY » qui ponctuent le livre. Sa structure ainsi que son design sont bien réalisés.
Nunaya est une passionnée et cela se ressent à la lecture. Elle communique son engouement pour la Corée et c’est, à mon sens, le point fort de cet ouvrage. Associé à son illustratrice Saul, elle réalise là un excellent premier ouvrage à mon sens car il respecte sa promesse : “Le Japon et la Corée te fascinent ? Alors ce livre est fait pour toi.” Ce livre est accessible à tous, de 7 à 77 ans, et est destiné à ceux qui voudraient en savoir plus sur la Corée du Sud ainsi que sur le Japon. Il laisse le champs libre au lecteur d’approfondir les sujets qui l’intéressent le plus.

L’auteure vous parle elle-même de son ouvrage :

Alors, prêts pour le voyage ? Découvre le Japon et la Corée avec Nunaya n’attend plus que vous !

 

Fiche infos 

Auteures : Nunaya et Meghan Marino (illustratrice)
128 pages
Editeur : Fleurus
Prix : 12,95€

 

Sources: Découvre le Japon et la Corée avec Nunaya, Lepetitjournal.com, Youtube.

Crédits photos: Facebook Édition Fleurus, Lepetitjournal.com, airfrance.fr, voyageway.com, befreetour.com, global-esports.news

 

Amy. J