Han (한): la beauté du chagrin

L’avantage des mots, c’est qu’ils permettent de poser une définition sur une émotion qui nous affecte au premier plan. Sans surprise, certains termes sont considérés comme étant propres à une culture particulière, au regard du contexte historique dans lequel ils s’inscrivent. Han (), en coréen, en est sûrement l’exemple le plus probant. 

Là-bas, sous le ciel clair : le récit d’une adoptée à la recherche de ses racines

Entre 1950 et 1953, la guerre de Corée fait plus de 100 000 orphelins à la suite du conflit qui divise la péninsule. Les Etats-Unis, touchés par cette nouvelle, se manifestent alors en proposant d’adopter certains de ces enfants. C’est ainsi qu’en 1955 naît la Holt, agence d’adoption créée par Bertha et Harry Holt, qui devient le premier engrenage de l’adoption des coréens à l’étranger.

Les histoires de grand-père Moon

Connaissez-vous quelques anecdotes coréennes ? Non ? Et bien j’aimerais vous présenter un recueil illustré de 50 proverbes coréens les plus utilisés en Corée. 

Ce recueil a été publié en 2022 grâce à un projet mis en place sur une plateforme de financement participatif. Les internautes ont très vite répondu positivement, la communauté a financé ce projet, ce qui a pu donner le jour à un recueil d’anecdotes coréennes très joliment illustré. 

MIAM TO NYAM : injeolmi (인절미), un met de fête

Dans l’antiquité coréenne, les tteok (떡 – gâteaux de riz) dont fait partie l’injeolmi (인절미) étaient considérés comme des mets fins servis lors des fêtes. De nos jours, des tteok comme l’injeolmi sont consommés tous les jours, et certains types plutôt lors des fêtes (comme les songpyeon 송편 par exemple) .

L’injeolmi est une version sucrée et cuite à la vapeur mais il existe une large variété de tteok, et sous différentes formes (salées, grillées, à base de farine de riz gluant ou non, fourrées ou non, etc.)

À l’occasion de Seollal (Nouvel An Lunaire – 22 janvier 2023), Cheffe Elyna vous propose une recette rapide et facile d’injeolmi (인절미).