“Corée à Cœur” d’Ida Daussy : enquête sur les évolutions de la société coréenne

30 décembre 1989. Ida Daussy, jeune Normande d’une vingtaine d’années, pose pour la première fois les pieds sur le sol coréen. Elle qui pense n’y être que le temps d’un stage de fin d’études, finira par y faire sa vie, devenant au passage la Française la plus célèbre de la région. C’est près de trente ans après ce premier contact qu’elle prend la plume et couche sur le papier Corée à Cœur, son second ouvrage, dans lequel elle porte un regard rétrospectif sur ses décennies d’expérience au pays du matin clair.

« Les débuts du cinéma en Corée » par Kang Chang Il

Disponible en librairie depuis le 24 septembre 2020, ce livre retrace l’histoire du cinéma en Corée, depuis ses prémisses et les premières projections dans le pays à la toute fin du XIXème siècle jusqu’à l’avènement du cinéma parlant coréen en 1935.

« Idoles », de Marianne Weller : plongée dans le monde de la K-pop

En 2003, SM Entertainment (SM 엔터테인먼트), plus grosse agence de divertissement de Corée du Sud à l’époque, lance sur le marché de la musique un nouveau boys band : DBSK (동방신기), aussi plus tard appelé TVXQ. Composé de cinq membres – Yunho (윤호), Junsu (준수), Jaejoong (재중), Yoochun (유천) et Changmin (창민) –, le groupe connaît un succès fulgurant, se hisse en tête des classements coréens comme étrangers et est rapidement considéré comme la figure de proue de la deuxième génération K-pop. Mais cet élan ascendant est stoppé net six ans plus tard…