DOK2GONZO : Thunderground World Tour

C’est par une chaude journée de septembre que DOK2 a fait son retour en France, 3 ans après son dernier concert. Connu pour ses nombreuses collaborations avec des artistes tels que Drunken Tiger, Dynamic Duo, Epik High, Bobby, Zion.T et bien d’autres. L’artiste de 29 ans est également connu pour être le PDG de Illionaire Records et pour sa participation en tant que juge dans l’émission Show Me The Money.  

Paris était la dernière destination de Thunderground World Tour, organisé par Kpopmeent et Stage Session. Malgré une salle moyennement remplie, l’artiste a su mettre le feu aux planches pour le plus grand plaisir des fans. Il a ainsi interprété sur la scène du Trabendo les musiques “Future Flame”, “Chigichagachogocho”, “YGGR”, “Beverly 1lls”, “2 Chains & Rollies”, “Most Hated”, “He’s a rapstar”, et bien d’autre encore. Durant la chanson “L4L” (Lookin’for luv – Bobby ft Dok2 et The Quiett) le rappeur a d’ailleurs partagé la scène avec une fan qui a rappé à son tour un extrait de la chanson. 

Le PDG de Illionaire Records a également surpris ses fans en invitant sur scène des “special guests” qui étaient jusqu’alors mélangés avec les fans en fosse. Parmi eux, figurait Double K qui a participé a l’émission Show Me The Money 6.   

Pour les anecdotes, à la fin des trois premières chansons, l’artiste a commencé à se présenter en disant “I’m not a K-Pop star” (je ne suis pas une star de K-Pop). S’en est suivi alors le traditionnel “Popolopopo” après lequel il a poursuivi en disant “No stop, stop I’m not a football player” (Non, Non arrêtez, je ne suis pas un joueur de football), ce qui a bien fait rire son public.

Le concert se termina par un lever de bannière “Young King Young Bros” – même pour une non star de K-Pop – suivi du légendaire signe de main de DOK2, reproduit par tout le public. 

Même si aucun rappel n’a été effectué par l’artiste, les fans ont tout de même pu prendre quelques photos avec les artistes sortis de leurs vans pour immortaliser ce moment afin de repartir avec davantage de souvenirs en tête.

Merci à KPOPME et STAGESESSION pour nous avoir permis de couvrir l’événement.