La perle cachée, Suncheon

Si vous demandez à la plupart des personnes qui visitent la Corée quelles villes sont sur leur itinéraire, relativement peu vous répondront Suncheon (순천시), ville moyenne de la province du Jeolla du Sud (전라남도). De notre côté, on pourrait vous dire que c’est dommage car une petite merveille y est nichée et il serait bien triste de la rater.

Ce trésor, c’est la zone des marais de la baie de Suncheon (순천만습지), enregistrée et protégée à la convention de Ramsar en 2006. Une première dans la péninsule. Magnifique en toute saison, elle offre un paysage spectaculaire et parfaitement instragrammable à ses visiteurs. Dans cet écrin écologique, on peut observer la faune, parmi diverses espèces d’oiseaux et de crabes, et les emblématiques roseaux de la région.

Le spot photo plus spectaculaire est sans conteste l’observatoire de Yongsan où l’on gagne la beauté de la vue grâce à une heure de marche. Il est fortement recommandé d’y regarder le coucher de soleil tombant sur la baie.

Toutefois, la visite de la baie ne saurait se faire sans celle de son jardin national (순천만 국가정원), érigé lors de l’exposition florale de 2013. Les concepteurs l’ont bien compris : il existe un billet double qui permet de visiter les deux endroits (à 8000 wons). Le Sky Cube, une navette automatique sur rail, va même jusqu’à les relier (elle coûte 6000 wons l’aller simple et n’est pas incluse dans l’entrée du parc). Des jardins thématiques de chaque pays (Chine, France, Mexique ou encore Pays-Bas) se mêlent à des marécages esthétiques. Passage obligatoire au Dream Bridge composé de dessins d’enfants, qui relie les deux parties de l’espace végétal.

Néanmoins, ce sont loin d’être les seules choses à voir à Suncheon. On peut, par exemple, faire un saut dans le passé avec le Suncheon Drama Set (순천 드라마 촬영장), où de nombreux dramas et films se déroulant durant les années 50 jusqu’aux années 70 ont été tournés, à l’instar de “A Werewolf Boy” (늑대소년) et “East of Eden” (에덴의 동쪽). En outre, vous avez la possibilité de porter les tenues d’écoliers de l’époque pour que l’expérience soit totale.

Il reste la possibilité d’aller plus loin et de s’éloigner du centre-ville. À ce moment, l’artificiel cède la place au traditionnel avec le Naganeupseong Folk Village (낙안읍성민속마을), sa forteresse et ses maisons anciennes datant de l’ère Joseon (NDLR : période où la Corée est gouvernée par la dynastie Yi de 1392 à 1910). On peut également tomber sur deux sublimes temples reconnus, Seonamsa (선암사) et Songgwangsa (송광사 – 순천). Au cas où vous manqueriez de temps, des bus proposent des circuits multiples à partir de la gare ferroviaire.

Si on rajoute la proximité de deux lieux touristiques phares comme la plantation de thé vert de Boseong (보성녹차밭) et la ville côtière de Yeosu (여수), cela fait de Suncheon une parfaite base arrière pour visiter la région. Le KTX au départ de Séoul prend environ 2h30 pour y arriver et des bus partant de toutes les grandes villes y vont régulièrement.

Alors…ferez-vous un arrêt à Suncheon ?

 

Crédit photos : Office du Tourisme Coréen