La Traque (사냥의 시간) : Korean nightmare

Dans le registre “Je cherche un thriller à regarder pendant le confinement.”, Bonjour Corée vous a sélectionné un des meilleurs du moment. 

La Traque, sorti en avril sur Netflix, est le dernier thriller de Yoon Sung Hyun (윤성현). Il met en scène Choi Woo Sik (최우식), Lee Je Hoon (이제훈) et Ahn Jae Hong (안재홍) dans une chasse à l’homme haletante.

De gauche à droite : Jang Ho (Ahn Jae Hong), Joon Seok (Lee Je Hoon), Ki Hoon (Choi Woo Sik) et Sang Soo (Park Jung Min).

Synopsis : Dans une Corée du Sud « dystopique » où la pauvreté fait rage, deux amis : Ki Hoon / 기훈  (Choi Woo Sik) et Jang Ho / 장호 (Ahn Jae Hong) vivent dans la précarité. Sorti de prison, leur ami Joon Seok / 준석 (Lee Je Hoon) leur propose de braquer un casino local afin de prendre un nouveau départ, direction Taïwan. Aidés de leur ami croupier Sang Soo / 상수 (Park Jung Min), la bande s’empare du butin et réussit à fuir. Mais bientôt ils seront traqués par un tueur que rien ne semble arrêter. S’engage alors un jeu malsain entre le tueur et ses victimes qui devront lutter pour survivre.

 

Avis d’Amy J.

C’est un film saisissant. Si le casting m’a poussée à regarder ce film, c’est bel et bien l’intrigue qui m’a fait rester. L’idée d’une dystopie où la Corée du Sud est en faillite et où sa monnaie est dévaluée de façon vertigineuse est brillante ! Cela se prête parfaitement à l’intrigue qui a été tournée dans la ville portuaire d’Incheon (인천). Je me suis immédiatement prise d’affection pour les trois jeunes protagonistes qui partagent un rêve pourtant simple : celui de partir au bord de mer et recommencer une vie paisible. Ce ne sont pas des mauvais gars, mais leur situation économique les contraints à verser dans la criminalité. Le braquage qu’ils organisent va les entraîner dans les griffes d’un tueur psychopathe. L’acteur qui joue ce rôle livre une prestation géniale. De plus, le personnage est vraiment bien amené dans l’intrigue. L’aura de prédateur qu’il dégage est très bien réalisée et le jeu des couleurs et lumières y contribue également. 

Joon Seok, Jang Ho et Ki Hoon, trois amis pris dans une chasse à l’homme infernale.

Le film est porté notamment par deux acteurs que j’affectionne : Ahn Jae Hong que j’ai découvert dans Fight for my Way / 쌈 마이웨이 (disponible sur Netflix) et que l’on retrouve dans la saison 2 de la série Kingdom / 킹덤 (également disponible sur Netflix) ; ainsi que Choi Woo Sik (Parasite / 기생충, Dernier Train pour Busan / 부산행 ), un de mes acteurs favoris qui démontre, encore une fois, ses capacités de caméléon à jouer des rôles variés. J’ai eu l’opportunité de découvrir dans ce long-métrage l’acteur Lee Je Hoon (La Frappe / 파수꾼, I Can Speak / 아이 캔 스피), qui m’a bluffée par son jeu d’acteur.

Joon Seok (Lee Je Hoon) essaye d’échapper aux griffes d’un tueur psychopathe.

Au fur et à mesure que l’action progresse, le stress du spectateur s’intensifie et jusqu’au bout on ne devine pas l’issue du film. 

J’ai apprécié que Yoon ait choisi de ne pas inclure de jump scare (ressort cinématographique visant à faire sursauter le spectateur en intégrant un changement brutal et effrayant à l’image) dans son long-métrage, cela permet ainsi au suspense et à l’angoisse de mieux imprégner son récit.

Par de nombreux aspects ce long-métrage m’a évoqué la série de films américains American Nightmare de James DeMonaco que j’avais adorée. Ainsi, je pense que les fans de films de survie, notamment de dystopie, apprécieront ce film. L’oeuvre de Yoon offre une réflexion sur la fraternité et sur l’instinct de survie. Cette chasse à l’homme m’a tenue en haleine durant les 2h14 du film, que je n’ai pas vues passer. J’ai particulièrement aimé son dénouement qui est bien plus profond que ce à quoi je m’attendais et conclut admirablement ce thriller haletant. 

Je le recommande à tous !

 

 

 

 

Fiche technique

Durée : 2h14

Titre original : 사냥의 시간 (Sanyangui Sigan)

Genre : Thriller-Dystopie

Date de sortie : 23 avril 2020

Réalisateur : Yoon Sung Hyun

Scénariste : Yoon Sung Hyun

Casting : Lee Je Hoon, Choi Woo Sik, Ahn Jae Hong, Park Hae Soo, Park Jung Min

Photographie : Lim Won Geun

Montage : Yoon Sung-hyun et Wang Sung-ik

 

 

 

 

Bande-Annonce :

Sources et crédits photos : Wikipédia, Pinterest, YouTube

Amy J.