Quand SUPER M fait « jumping, popping, jopping » l’AccorHotels Arena de Paris !

Et si des membres des plus grands groupes coréens formaient un “SUPER groupe de K-pop” ? C’est le pari fou qu’ont fait la SM Entertainment et Capitol Music Group en 2019, en réunissant au sein du groupe SUPER M Taemin (태민) de SHINee (샤이니), Baekhyun (백현) et Kai (카이) d’EXO (엑소), Taeyong (태용) et Mark (마크) de NCT 127/NCT U (엔시티127/엔시티 U), et Ten (텐) et Lucas (루카스) de WayV/NCT U (威神V/엔시티 U).

Il ne s’est pas encore écoulé un an depuis leurs débuts que le groupe part déjà à la conquête du monde avec la tournée « We are the Future Live ». Après un passage en Corée du Sud et en Amérique du Nord, Paris a eu la chance d’accueillir le groupe le 26 février dernier, le temps d’un concert qui restera pour beaucoup un moment SUPER M-émorable.

N’ayant qu’un album à son actif, le groupe a interprété toutes les chansons qui composent ledit opus telles que “I Can’t Stand the Rain”, “2 Fast” mais aussi “Super Car” ou “No manners”. Comme Baekhyun l’a annoncé, ils reviendront cependant avec davantage de chansons pour leur prochain concert. Pour compléter la setlist, chacun des artistes a alors interprété ses solos respectifs. On a pu redécouvrir des chansons incontournables comme “Danger” de Taemin, “UN Village” de Baekhyun ou encore “Baby Don’t Stop” de Taeyong et Ten, chanson que Taeyong a écrite en pensant à Paris où il rêvait de l’interpréter. Mark et Lucas ont quant à eux sû faire danser et sauter tout l’AccorHotels au rythme de leurs solos qu’on découvrait sur scène pour la première fois.

Certains fans regretteront que le spectacle n’ait pas laissé place à des “special stages” entre plusieurs membres, ni même à des ballades; ce qui manquait peut-être au concert pour mettre en valeur les voix des chanteurs. Néanmoins, une chose est sûre, les prestations offertes ont permis de mettre en lumière les talents indéniables en danse des membres. Une merveilleuse idée lorsqu’on sait que SUPER M recense certains des meilleurs danseurs de SM Entertainment. On se souviendra de la danse endiablée de Kai sur “Confession” ou celle de Taeyong sur “GTA”, et d’autres beaucoup plus poétiques telles que “Dream in a Dream” de Ten ou encore “Goodbye” de Taemin. 

En plus des performances impressionnantes, le public se souviendra d’un groupe positif et ravi d’être à Paris. Ten devrait particulièrement garder un souvenir impérissable de la capitale grâce au fan project créé (par @SuperM_France et leur associés) à l’occasion de l’anniversaire du chanteur, ainsi que du gâteau amené sur scène par la production. En plus d’avoir apprécié la beauté de la ville de l’amour – comme l’a appelée Taemin -, les membres de SUPER M ont mentionné à plusieurs reprises leur satisfaction de faire un concert dans notre chère capitale et ce, devant leurs fans qu’ils ont qualifiés de “meilleurs”.  Mark ne manquera d’ailleurs pas de dire “Je suis trop content de vous revoir.” dans un français dont on applaudira l’accent. Les artistes étaient toujours autant surpris du public qui chantait et dansait à chacune de leur chanson mais aussi de l’ambiance française dans sa globalité, que ce soit par le traditionnel “popolopopopopo”, les tapements de pieds ou les scandements des noms de chaque artiste qui ont fortement amusé Baekhyun.

S’il fallait définir le concert en un seul mot, ce serait “Spectaculaire” car SUPER M était définitivement là pour faire le show. Ce soir-là, nous étions bien face à un spectacle de la SM Entertainment, c’est indéniable. Pendant un peu moins de 2 heures, le concert a su tenir un rythme constant sans aucun essoufflement. Chaque prestation démontrait une grande précision et s’enchaînait à la perfection. Et ce, jusqu’à la dernière chanson “Jopping”, titre phare du groupe qui, à l’instar du concert, a su illustrer l’énergie et la passion de SUPER M.

Un grand merci à Magic Sound, Dream Maker Entertainment et SM Entertainment pour nous avoir permis d’assister à ce concert.

Lola pour Bonjour Corée