Le service militaire en Corée du Sud

La Corée du sud est l’une des armées les plus importantes au monde en terme d’effectif. En 2013, l’armée sud-coréenne compte plus de 5 100 000 soldats. L’armée est constituée de 4 branches :

  • Armée de terre sud-coréenne (대한민국 육군)

  • Force aérienne de la République de Corée (대한민국 공군)

  • Marine de la République de Corée (대한민국 해군) (équivalent à la NAVY)

  • Le corps ou l’infanteriedes Marines de la République de Corée (대한민국 해병대) (similaire aux  MARINES américains)

Le service militaire en Corée du Sud est à ce jour encore obligatoire. En effet, il est l’un des 4 devoirs constitutionnels (les impôts, le travail, l’éducation) des citoyens coréens. Les hommes coréens doivent faire  leur service militaire entre 18 et 36 ans. Ce service dure environ 2 ans.

Ils existent deux types de services : service actif ou service non actif.

Le service actif consiste à entrer dans l’une des 4 branches de l’armée,  alors qu’un service non actif consiste à rendre service à la société en travaillant pour un service public (police, pompier,…).

La durée du service militaire varie selon la voie choisie.

Pour un soldat en service actif, la durée est de :

  • Armée de terre sud-coréenne : 21 mois

  • Force aérienne de la République de Corée : 24 mois

  • Marine de la République de Corée : 21 mois

  • Corps des Marines de la République de Corée : 23 mois

Pour un soldat en service non actif, la durée peut varier de 24 mois à 36 mois.

Le service militaire coréen est donc de nos jours l’un des plus longs.

Il semblerait que la durée du service varie selon la difficulté du service. En effet, les MARINES  ont la réputation de subir l’entraînement le plus difficile. D’ailleurs c’est le seul service que l’on peut joindre en tant que volontaire seulement. Malgré la difficulté, le prestige et la renommée dont jouit cette branche sont importants.  En effet, on peut les considérer comme une élite car pour pouvoir réussir à suivre un tel entraînement, il faut avoir une force physique et un mental hors du commun.

Le service militaire étant d’une grosse difficulté, les Coréens surnomment les personnes exemptées du service  les « fils de dieu ». Les personnes qui cherchent à échapper au service militaire de manière frauduleuse sont méprisées et très critiquées par la société coréenne. Ceci est considéré comme étant une offense majeure. Le service étant obligatoire pour tous, les Coréens pensent qu’aucun traitement de faveur ne devrait être accordé. C’est une faute impardonnable.

On peut constater la sévérité du jugement des coréens en prenant l’exemple des célébrités suivantes :

Steve Yoo en 2002 : Steve Yoo est un chanteur né en Corée du sud, dont la famille a émigré aux USA lorsqu’il avait 13 ans. Steve Yoo a débuté sa carrière musicale en Corée du Sud en 1997. Il a été naturalisé américain en 2002. Dans plusieurs plateaux télévisés entre 1997 et 2002, il a mentionné le fait qu’il ferait son service militaire. Lorsqu’il a été naturalisé américain, il a refusé de faire son service militaire. Il  a été considéré comme étant un traître, il a été déporté et banni de la Corée du Sud.

MC Mong est un chanteur sud-coréen qui jouissait d’une forte notoriété. En septembre 2010, à cause d’allégations concernant le fait qu’il a volontairement essayé d’éviter son service militaire, une enquête a été ouverte. Suite à son procès éprouvant, il a été innocenté d’avoir volontairement évité son enrôlement. Mais il est toujours banni de deux des plus grandes chaînes TV nationale KBS et MBC. Suite à ce procès éprouvant et aux critiques des citoyens, MC Mong a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de reprendre ses activités  de chanteur.

Entre 2003 et 2013, environ 6000 personnes ont refusé de faire leur service militaire. Le refus de faire son service militaire peut avoir pour conséquence un emprisonnement d’environ 18 mois.

Comme ce fut le cas en avril 2013, un jeune homme de 21 ans a été condamné à une peine de 18 mois pour avoir refusé de faire son service militaire.

La Corée du Sud est toujours en guerre avec la Corée du Nord. La guerre de Corée s’est finie en 1953 par un armistice et non pas par un accord de paix. De plus les attaques de la Corée du Nord, depuis 2010, font que l’armée sud-coréenne est toujours active.

Tant que les deux pays ne seront pas en paix, ce sujet sera sûrement toujours sensible pour le peuple sud-coréen.  En attendant  que la situation s’améliore entre les deux pays, PILSEUNG (필승) : victoire, salut militaire coréen !