Une 1ère Quête Francoréenne réussie pour nos participants !

Vous y étiez peut-être, ou en avez simplement entendu parler sur nos réseaux sociaux : la Quête Francoréenne a enfin salué son tout premier public ce samedi 13 avril ! Cette première édition s’est déroulée sous l’énergie et l’esprit de compétition de nos participants avec pour objectif de (re)découvrir des lieux emblématiques coréens à Paris. Au programme, 10 équipes et 7 points étapes représentant chacun un pan de la culture coréenne : gastronomie, géographie, langue, littérature, entertainment… L’occasion de tester les champs de connaissances de chacun. Entre énigmes de culture générale, mini-jeux en passant par des énigmes de logique, ils ont su allier leur forces avec brio pour accumuler le plus grand nombre de points et venir à bout de la Quête.

Mais avant d’en dévoiler l’issue, retraçons tous ensemble ce grand événement aux aires de jeu de piste !

Le temps d’un après-midi, tous nos participants inscrits en équipe ou en solo nous ont retrouvés devant le palais de Tokyo, là où la Quête a débuté. Une fois sur les lieux, les équipes sont formées, les amitiés tissées, et les premières rivalités installées— le tout dans une ambiance bon enfant, bien évidemment.

Commençant par le Musée Guimet dont la galerie asiatique regorge de trésors de Corée, ou par le Centre Culturel Coréen, lieu référence pour beaucoup de Français de par ses multiples expositions temporaires ou ses cours de coréens, les équipes se sont vues délivrer leur première énigme.

C’était parti pour 4h00 d’aventure qui passèrent à une vitesse fulgurante. Tout du long, nos équipes ont affronté des épreuves diverses, que ce soit en chantant une chanson au redoutable noraebang (karaoké) du restaurant KB ou encore en mimant des noms de dramas et de groupes de Kpop devant Taiyou, célèbre boutique vendant goodies et albums Kpop. Elles ont dû regorger d’audace et d’imagination pour effectuer ces activités typiques d’émissions TV coréennes. 

La littérature était également mise en évidence puisque les équipes ont dû faire un passage à La Librairie du Phénix où l’on peut retrouver les derniers romans coréens ou manuels scolaires.

Mais ce n’est pas tout puisqu’elles ont aussi vu leurs cinq sens mis à l’épreuve : l’odorat fut à l’honneur au Ace Mart Tolbiac (épicerie coréenne située dans le treizième arrondissement de Paris) avec une reconnaissance olfactive d’un aliment à l’odeur plus ou moins déroutante : le kimchi.

Le Café +82 a permis de tester quant à lui l’ouïe de nos participants et la connaissance de leurs classiques coréens. Au programme pour ce quatrième point étape, une reconnaissance auditive du célèbre hymne coréen ‘Arirang’, le tout dans un cadre idyllique à l’image des cafés seoulites.

À l’issue de ces quatre heures, les 10 équipes ont alors retrouvé le staff de Bonjour Corée au pied de l’Université Paris Diderot, l’une des rares offrant un cursus basé sur l’apprentissage du coréen en France. Fraîchement arrivées, elles se sont alors vu donner une toute dernière possibilité de faire basculer les scores au cours d’un point étape bonus. Une épreuve de tuho (투호) – célèbre jeu traditionnel coréen durant lequel les joueurs doivent lancer leurs flèches dans un maximum de trous – marqua la fin de la Quête Francoréenne.

Bien évidemment, que serait un événement sans récompense ? Pour féliciter nos grands vainqueurs, l’équipe jaune, Bonjour Corée a offert à chacun un sac rempli de cadeaux. Passant par de la nourriture gracieusement offerte par Kimchi Passion, des livres coréens fournis par la Librairie Phénix, des cosmétiques de la boutique en ligne Ppanam, des tote bags du Café +82, des goodies traditionnels et bien d’autres cadeaux encore, c’est grâce à nos précieux partenaires que Bonjour Corée a pu rendre son événement encore plus unique pour les participants.

Bien sûr, des lots de consolation attendaient également tous les participants. C’est sur ces notes de partage et de découverte de ce qui unit la France à la Corée dans la capitale, que les équipes se sont rassemblées une dernière fois pour une photo souvenir.

Un grand merci à nos précieux partenaires pour leur fidélité et leur aide à la réalisation de la Quête ainsi qu’à nos participants qui, nous l’espérons, ont passé une agréable moment, découvert des lieux coréens et fait de belles rencontres de passionnés.

Cela vous a t’il donné envie de participer à la prochaine Quête Francoréenne ? Suivez nous pour être tenus au courant des inscriptions.

Et en attendant, Bonjour Corée espère vous revoir très vite pour d’autres événements !