Trois parcs uniques à découvrir à Séoul

Séoul est une véritable jungle urbaine. Une simple recherche Google Image permet de le constater : sur une superficie de 605 km2 environ s’étalent habitations, magasins et gratte-ciels à perte de vue. Pourtant, au milieu de cet océan d’immeubles et de véhicules se cachent quelques morceaux de nature inattendus : plusieurs dizaines de parcs disséminés à travers la ville. Qu’ils soient nichés au détour d’une rue, boisés ou perchés au sommet d’une montagne, chacun offre son lot d’activités et de secrets à découvrir. Nous partageons avec vous dans cet article nos trois coups de cœur.

 

  1.     HANEUL PARK (하늘공원), pour des paysages à couper le souffle

L’une des allées d’Haneul Park… Idéal pour quelques clichés.

 

Haneul Park, ou Parc du Ciel en français, a une histoire pour le moins surprenante : il y a une trentaine d’années à peine, son emplacement accueillait une décharge à ciel ouvert, véritable montagne de détritus. En 2002, les autorités séoulites décidèrent de réhabiliter la zone, la transformant en espace vert.

Loin de ce passé peu reluisant, Haneul Park est aujourd’hui l’un des endroits les plus courus de la capitale coréenne, et se dévoile à l’issue d’une volée de 291 marches. Démotivés par ces conditions d’accès pour le moins sportives ? Raccrochez-vous à l’idée que vos efforts seront récompensés : une fois dans le parc, vous découvrirez une vue époustouflante sur la ville.

Pourquoi y aller ? Haneul Park est un incontournable si vous êtes adeptes de la photographie. Sa position dominante permet de superbes clichés du paysage, tandis que ses champs de hautes herbes ainsi que ses quelques éléments de décors (bancs, sculptures…) seront du plus bel effet sur vos portraits. Les jeunes couples coréens notamment en sont friands, et nombreux sont ceux qui viennent y célébrer en images un anniversaire ou un retour d’armée.

Comment y accéder ? Station World Cup Stadium (ligne 6, sortie 1) ; Station Mapo-gu Office (ligne 6, sortie 8). Le parc est gratuit.

 

  1.     SEOUL FOREST (서울숲), pour une journée au bord de l’eau

Le lac de Seoul Forest, propice aux pique-niques.

 

Seoul Forest est un parc boisé inauguré en 2005 et situé en bordure du fleuve Han. S’il n’offre pas d’aussi belles possibilités de photos que Haneul Park, il n’est pas pour autant dépourvu de charmes. Il est entre autres très prisé par les familles qui y viennent en nombre pour se détendre le temps d’une après-midi autour de son lac.

Pourquoi y aller ? Seoul Forest est un parc aux multiples facettes, et vous pourrez aisément y passer une journée sans vous y ennuyer. Plusieurs options s’offrent à vous : faire un tour dans les serres qui accueillent insectes, plantes et papillons ; découvrir l’enclos des biches et des cerfs ; profiter des terrains de tennis et des tables de ping-pong mis à disposition par le parc ; louer un vélo pour vous promener dans les allées ; ou tout simplement pique-niquer près du plan d’eau. Pour les plus joueurs d’entre vous, télécharger l’application Geocaching est également un bon moyen de découvrir Seoul Forest : en vous aidant de votre GPS, vous pourrez dénicher des petits boîtiers cachés dans le parc par d’autres utilisateurs.

Comment y accéder ? Station Seoul Forest (ligne Bundang, sortie 3) ; Station Ttukseom (ligne 2, sortie 8). Le parc est gratuit.

 

  1.     MAEBONGSAN PARK (매봉산공원), pour une randonnée pleine de surprises

 La vue depuis le sommet de Maebongsan Park, à couper le souffle.

 

Le troisième et dernier parc que nous vous présentons est sans nul doute le moins connu du lot. Et pour cause : nous l’avons nous-même découvert par hasard alors que nous nous étions perdus dans un quartier résidentiel de Séoul…

Maebongsan Park, ou Parc de la montagne Maebong, porte bien son nom : il se situe en effet… sur une colline. Pour l’explorer, il faut donc grimper ! En chemin, vous croiserez quelques ajumma (아줌마) et ajusshi (아저씨), femmes et hommes du troisième âge, venus y faire leurs séances d’exercices hebdomadaires.

Pourquoi y aller ? Le charme de Maebongsan Park réside dans ses chemins de randonnée accessibles à tous, mais aussi dans son environnement paisible : pour parer à l’agitation et au bruit incessants de Séoul, un peu de calme est toujours bienvenu. En été, dans la chaleur étouffante, il offre également un peu de fraîcheur. Mais c’est surtout grâce à la surprise qui trône en son sommet que Maebongsan Park nous a séduits : perché au point culminant de la montagne se trouve un petit pavillon coréen traditionnel, du haut duquel votre regard embrassera l’ensemble de la ville.

Comment y accéder ? Station Beotigogae (ligne 6, sortie 3). Le parc est gratuit.

 

 

Crédits photos : janiceau314, Official Korea Tourism Organization