Qu’est-ce que le Godori (고도리), ce jeu de cartes populaire coréen ?

Parmi les jeux de société populaires en Corée du Sud, vous avez peut-être déjà entendu parler du Go () également autrement appelé Godori (고도리) ou Go Stop (고스톱). Ce jeu composé de 48 cartes (plus quelques cartes bonus) est devenu un emblème des réunions de famille ou des soirées entre amis.

La rébellion paysanne du Donghak : l’étincelle de la démocratie

À bien des égards, la fin du XIXème siècle fut une période compliquée pour la péninsule. Le Japon et la Russie se disputaient pour savoir qui aurait le monopole de l’influence sur la Corée, tandis que Kojong (고종) devenait le premier empereur et perdait sa femme, l’impératrice Myeongseong (명성황후), dans un assassinat retentissant. Dans ce climat tendu, la démocratie coréenne naissait et le système des classes était remis en cause par les partisans de la rébellion paysanne du Donghak (동학 농민 혁명).