White Christmas (2011)

White Christmas (화이트 크리스마스), qui a également pour titre Monster (몬스터) est un thriller sud-coréen qui a été diffusé du 30 janvier au 20 mars 2011 sur la chaîne KBS2.Le scénario du drama a été écrit par Park Yeon Seon (박연선) et a été réalisé par Kim Yong Soo (김용수).

White Christmas est composé de huit épisodes.

Casting : Kim Sang Kyung (김상경), Baek Sung Hyun (백성현), Kim Young Kwang (김영광), Lee Soo Hyuk (이수혁), Kwak Jung Wook, Hong Jong Hyun (홍종현), Esom (이솜) , Kim Woo Bin (김우빈),  Sung Joon (성준) et Jung Suk Won (정석원).

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=HxZvQUGdtMg

Synopsis

L’école privée Susin accueille les meilleurs étudiants du pays, ce qui constitue seulement 1% des étudiants de Corée du Sud. Le drama débute avec le début des vacances d’hiver dans les montagnes de Gangwon. La majorité des élèves rentrent chez eux et seulement sept lycéens et un professeur décident de rester dans l’école.

Un psychiatre trouve refuge au lycée et rejoint les huit protagonistes après un accident de voiture et décide d’analyser le comportement des élèves.

Park Mu Yeol (Baek Sung Hyun) reçoit la veille des vacances une lettre annonçant la mort d’une personne de la bande, tout en le maudissant pour ses pêchés. Il se rend compte qu’il n’est pas le seul à avoir reçu cette lettre. Au fil des épisodes, qui se déroule sur une durée de huit jours, le lycéen va essayer de trouver la personne qui se cache derrière cette lettre. Très vite, ils vont se rendre compte que ce n’est pas une blague réalisée par l’un d’entre eux, mais, une lettre envoyée par un criminel…

Critique de Dijan pour Bonjour Corée

« White Christmas » est un drama différent de ce que l’on peut voir d’habitude. Le scénario est original, l’ambiance dans chaque épisode est pesante et très vite oppressante, mystérieuse et angoissante. Les musiques collent parfaitement à cette ambiance et ajoutent de l’intensité dans chaque scène. L’atmosphère glauque se mélange aux relations tendus entre chaque personnage et met en avant la psychologie de ces derniers. Chaque personnage est tourmenté par son passé, ses doutes, ses peurs et ses croyances et on se rend compte que c’est ce qui est le plus important dans “White Christmas”. En fin de compte, l’histoire principale passe au second plan pour laisser place à la psychologie des personnages et à leur évolution.

« Naît-on monstre ou le devient-on ? » est sûrement la question à se poser et que les personnages se posent tout au long des épisodes. C’est aussi ce que le criminel veut prouver : ces étudiants qui sont les meilleurs du pays peuvent être vulnérables dans ce genre de situation et donc devenir le monstre qu’ils auraient voulu éviter d’être.

source : wiki.d-addicts.com/