La SEOUL BAM! : SsingSsing & The Barberettes

Organisée par Revival Agency, Dionysiac Tour et 33 Degrees, ainsi qu’avec le soutien du Centre Culturel Coréen, une nouvelle édition de la SEOUL BAM! s’est tenue le vendredi 26 mai 2017 au Pan Piper à Paris. But de l’événement : faire découvrir au public les petites perles de la scène indie-rock séoulite. Nous sommes allées enquêter au nom de Bonjour Corée, et voici notre rapport !

« Personnellement, je ne connaissais pas les deux groupes à l’affiche et ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en débarquant dans la petite salle du Pan Piper. Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’ambiance feutrée du lieu – lumières roses et bleues, parquet vernis et bar dans un coin – a tout de suite donné le ton de ce concert intimiste. Au pied de la scène encore vide, le public devine déjà qu’il n’aurait pas pu être plus proche des artistes ! »

Juliette

  • Le show des SsingSsing : une première partie envoûtante (par Chaimaa)

C’est le groupe SsinSsing qui a ouvert le show pour cette saison 2017 des soirées Seoul Bam!, et ils ont su capter l’attention du public dès leur arrivée sur scène et nous faire danser dès le début de la soirée.

Découvrant le groupe pour la première fois, ce qui m’a d’abord frappée était le style vestimentaire très particulier du trio de chanteurs : perruques, faux-cils, mini shorts à paillettes, talons aiguilles… On peut dire que ce n’est pas un look qu’on voit tous les jours chez des groupes indie coréens. Mais dès que la musique commence, on oublie leur excentricité vestimentaire pour être complètement emporté par l’énergie que le groupe dégage sur scène et l’originalité de leur musique. L’univers de SsingSsing est une combinaison de chants populaires coréens traditionnels sur un fond de musique rock-pop/ disco psychédélique, dont le rendu sur scène est tout simplement excellent.

Le public du Pan Piper a eu le plaisir de les voir jouer certains de leurs titres phares dont notamment les reprises originales des chansons traditionnelles “난봉가” (Nanbongga) et “아리랑” (Arirang). Les chanteurs ont même pris le temps d’interagir un peu avec le public entre deux chansons, nous faisant souvent rire par leurs remarques

C’est dommage que le groupe n’ait fait que la première partie de la soirée,  j’aurais aimé les voir plus longtemps et découvrir encore plus de leurs chansons ! SsingSsing est vraiment ma découverte indie coup de coeur du moment et j’espère qu’ils reviendront en France pour un concert (ou pourquoi pas dans le cadre d’une autre soirée Seoul Bam!) pour que plus de personnes aient l’occasion de découvrir leur musique et de les voir se produire sur scène.

 

  • Doo-wop à l’honneur : la belle performance du trio The Barberettes (par Juliette)

Après un court entracte, nous avons totalement changé d’univers. Avec leurs tenues accordées, dans un style rétro-paillettes des années 30, le trio féminin a fait son entrée sous les applaudissements !

Les jeunes chanteuses donnent tout de suite le ton, avec une petite introduction chantée en anglais qui a fait rire la salle : “This will not be usual K-pop” (Ce ne sera pas de la K-pop habituelle), “There will be no fancy dances” (Il n’y aura pas de chorégraphies époustouflantes).

Pleines d’énergie – même Shinae, la guitariste du trio, malgré sa cheville foulée et sa béquille – The Barberettes, accompagnées de trois musiciens, ont repris avec brio des titres anglais célèbres, des chansons coréennes et des titres de leurs précédents albums. Elles ont fait danser la salle en rythme et ont beaucoup interagi avec le public en anglais, en coréen, et parfois même en français !

En exclusivité, elles ont interprété “Summer Love”, une nouvelle chanson qu’elles n’avaient encore jamais fait écouter au public. Entraînant et estival, le titre a beaucoup plu !

Autre petit cadeau pour le public parisien, elles ont chanté en français le titre “Pop Art”.

Lorsque le show a pris fin, après un encore humoristique (une chanson sur le kimichi !), elles sont descendues de scène pour prendre quelques photos et discuter avec le public.

Pour voir notre interview avec The Barberettes, c’est ICI.

Set-list The Barberettes :
K-Pop Intro – Barbara Ann – Chapel of Love + Little Girls – Kukerichoo – Fairy Tale – Bonmaji – When it’s Raining ! – It’s in his Kiss – Rum and Coca-Cola – Mr. Sandman – Hometown – Bom, Gom – Summer Love (exclusivité) – Pop Art (en français) – Mr. Big Stuff + Love Shoes – Mrs. Lonely – Be my Baby – Kimchi (encore)

« C’est ainsi que s’est clôturée cette première soirée Seoul Bam! 2017. Encore une fois, ce fut l’occasion de faire de belles découvertes musicales et de passer un très bon moment avec les artistes. J’espère que notre petit rapport vous aura donné envie de vous intéresser aux deux groupes qu’on a découverts au Pan Piper et aux événements Seoul Bam!. Nous, on a déjà hâte d’assister aux prochaines éditions ! » 

Chaimaa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *