Un minimum d’amour : Huisu à la frontière de ses secrets

Un minimum d’amour (최소한의 사랑) est l’histoire d’une femme trompée par son mari et abandonnée par sa propre fille. Une vie qu’elle ne fait que subir, jusqu’au jour du décès de sa belle-mère qui la suppliait de retrouver sa fille abandonnée il y a des années. Partir à la recherche de sa demi-sœur, pourquoi ?

Découvrez une passionnante histoire de Gisaeng (기생)

Croisée à plusieurs reprises dans les dramas historiques (ex: Hwang Jin-Yi (황진이) 2006 ; The Tale of Nokdu (조선로코-녹두전) 2019…), la Gisaeng (기생), fascine. Moins populaire que sa cousine japonaise, la courtisane coréenne n’a rien à lui envier. Toute curieuse de l’histoire de ces femmes, je me suis donc lancée dans la lecture du roman de Lee Hyeon-su (이현수), Au Lotus d’or- Histoire de courtisanes (Titre original : 신기생뎐).

Une tranche de vie par Gu Byeong-mo (구병모)

Gu Byeong-mo (구병모) est une romancière sud-coréenne née à Séoul (서울) en 1976. Son premier livre Les petits pains de la lune (Titre original : Wizard Bakery) a été traduit en français et édité en 2009.