Hallyu (한류). K-culture, la vague coréenne : l’encyclopédie du soft-power sud-coréen

Plusieurs professionnels du divertissement sud-coréen se sont réunis sous la direction de Rosalie Kim pour vous faire découvrir en essais et en images les origines de la hallyu – littéralement la “vague coréenne”. Rosalie Kim est depuis 2012 conservateur de la section coréenne du département asiatique du Victoria and Albert Museum, à Londres. Parmi les essais de l’ouvrage, on y découvre les origines de ce phénomène mais également des focus sur chaque aspect qui le définit.

Han (한) : la beauté du chagrin

L’avantage des mots, c’est qu’ils permettent de poser une définition sur une émotion qui nous affecte au premier plan. Sans surprise, certains termes sont considérés comme étant propres à une culture particulière, au regard du contexte historique dans lequel ils s’inscrivent. Han (), en coréen, en est sûrement l’exemple le plus probant.