10 Bonnes raisons de regarder le drama She Was Pretty (그녀는 예뻤다)

10 Bonnes raisons de regarder le drama She Was Pretty (그녀는 예뻤다)

Regarder un drama, c’est en apprendre un peu plus sur la culture sud-coréenne. C’est découvrir son histoire, sa gastronomie, ses pratiques en société, ses rapports entre les individus et bien évidemment, c’est découvrir son humour.  Tous les dramavores vous le diront, de nombreux critères interviennent dans la sélection d’un bon drama : acteurs, pitch, lieux, décors et thèmes abordés. Autant d’éléments importants qui permettent d’apprécier un drama, à l’aise dans son canapé entre amis ou sous la couette dans son lit après une bonne journée de travail. 

C’est le drama She Was Pretty (그녀는 예뻤다 ), sorti en 2015 sur la chaîne MBC, que nous vous proposons ici de découvrir. Sans plus attendre en voici le synopsis :

Enfants, la jolie Kim Hye Jin (김혜진) (Hwang Jang Eum (황정음) et le timide et potelé Ji Sung Joon (지성준) (Park Seo Joon (박서준) étaient meilleurs amis. Ils se retrouvent néanmoins séparés à l’adolescence lorsque Sung Joon déménage. Les années passent quand Sung Joon, de retour des États-Unis, décide de recontacter son amie d’enfance. Mais Hye Jin (혜진), au chômage, a bien changé physiquement et craint que Sung Joon (성준) ait une mauvaise image d’elle. Elle demande alors à sa meilleure amie et colocataire Min Ha Ri (민하리) (Go Jun Hee (고준희) de se faire passer pour elle le temps du rendez-vous. Les choses auraient pu en rester là, si ce n’est que lorsqu’elle arrive sur son nouveau lieu de travail, Hye Jin (혜진) découvre que son patron n’est autre que Sung Joon (성준). Elle va alors tout faire pour cacher son identité au jeune homme qui, de son côté, ne se doute de rien.

Yang Han Yul (양한열) dans le rôle de Sung Joon (성준) enfant et Jung Da Bin (정다빈) dans le rôle de Hye Jin (혜진) enfant.

Cela vous donne déjà envie ? Non ? On s’en doutait. Vous n’êtes pas si faciles à convaincre, c’est pour cela que nous avons réunis, parmi tous les critères de sélections que nous avons évoqués plus haut (c’est pour voir si vous suivez), 10 bonnes raisons de regarder ce drama. Garanti sans spoilers. C’est parti !

*Cet article se destine aussi bien à ceux qui souhaiteraient découvrir un drama pour la première fois qu’à ceux qui chercheraient leur prochaine cible à regarder.*

  • Le quiproquo

C’est le ressort narratif qui enclenche l’intrigue de She Was Pretty (그녀는 예뻤다 ), quelques minutes après le début de l’épisode 1. Ce dernier implique Hye Jin (혜진), Sung Joon (성준) et Ha Ri (하리) dans une scène digne des meilleures parodies d’espionnage et d’infiltration. Une double conversation hilarante a lieu entre les trois personnages et donne ainsi le ton humoristique de la série. C’est le moteur qui vous poussera à continuer le drama.

  • Hwang Jung Eum (황정음) : le capital relatable du drama 

Elle interprète Hye Jin (혜진), l’héroïne principale. Tour à tour fofolle, sérieuse, émouvante et un peu à côté de la plaque, Jung Eum (정음) a cette façon de jouer qui permet à son personnage de passer par de nombreuses émotions, ce qui la rend très attachante. L’actrice donne vie à un personnage auquel nous pouvons tous nous identifier à un moment ou à un autre de notre vie. En effet, on se sent comme Hye Jin (혜진) lorsqu’on cherche un travail, et pire, quand on en trouve un. Nous sommes pareils qu’elle quand on est stressés, maladroits, avec notre meilleur(e) ami(e), tristes ou ivres. Mais on s’identifie aussi à sa persévérance et à son optimisme !

Hwang Jang Eum (황정음) dans le rôle de Kim Hye Jin (김혜진).
  • The one and only : Park Seo Joon (박서준)

Park Seo Joon (서준) signe ici sa deuxième collaboration avec Hwang Jung Eum (황정음). Après avoir interprété son frère Oh Ri On (오리온) dans le drama Kill Me, Heal Me (킬미, 힐미), il joue cette fois-ci le rôle de Sung Joon (성준), son meilleur ami d’enfance et nouveau patron qui n’a aucune idée de qui elle est en réalité. Il est la force du drama par sa capacité à jouer un personnage aussi bien froid, voire cruel, qu’au bon coeur et avec ses faiblesses, révélant ainsi son très bon jeu d’acteur. De plus, impossible de rester insensible à son sourire charmeur Made in Korea. Pas de doute que She Was Pretty (그녀는 예뻤다 ) vous donnera envie de jeter un coup d’oeil plus détaillé à sa filmographie.

Park Seo Joon (박서준) dans le rôle de Ji Sung Joon (지성준).
  • Siwon (시원) : l’atout n#1 du drama

On ne le présente plus pour les Elf (nom du fandom du groupe Super Junior dont Siwon (시원) fait partie) qui ont sans doute déjà dû se précipiter pour voir le drama (les vrais savent pourquoi). Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, Choi Siwon (최시원) est un des chanteurs charismatiques du groupe Super Junior et également acteur. Il joue le rôle de Kim Shin Hyuk (김신혁), collègue et ami de Hye Jin (혜진). Il est LE meilleur personnage du drama (évidemment ce n’est que notre avis, à vous de vous faire le vôtre !). Siwon (시원) campe un personnage jovial et drôle, fidèle ami de Hye Jin (혜진), surtout dans ses moments les plus durs. Bref, il est l’ami dont on rêve tous. Pourtant, lui aussi à ses tracas et ses doutes mais voit toujours le bon côté des choses. Vous serez en adoration devant ce véritable rayon de soleil et ses blagues auprès de Jackson (Regardez, vous comprendrez !).

Siwon (시원) dans le rôle de Kim Shin Hyuk (김신혁)

 

  • Une leçon d’amitié

She Was Pretty (그녀는 예뻤다 )  met rudement les liens d’amitié à l’épreuve. Chacun agit et fait du mal à l’autre malgré lui, ou parfois délibérément, mais ne peut s’en empêcher. La limite entre son propre profit et le tord que cela cause à l’autre est parfois trouble entre les personnages. Mais on se dispute, on se pardonne, on se réconforte, c’est ça les amis, les vrais. She Was Pretty (그녀는 예뻤다 ) est une vision de l’amitié parfois bafouée mais qui sait pardonner et ça fait du bien.

  • Amour et sexe (suggéré)

Nous ne dirons pas qui, au singulier ou au pluriel, est/sont concerné(s), mais She Was Pretty (그녀는 예뻤다 ) présente à l’écran des baisers passionnés et suggère même des rapprochements intimes. Cela peut paraître anecdotique mais la représentation de l’amour et du sexe dans ce drama  indique l’évolution des moeurs dans la société sud-coréenne et les modes de représentations de ces sujets. Par ce choix, le drama donne plus d’impact à des scènes d’amour ou de tensions amoureuses, sans pour autant être vulgaire ou trop explicite, et c’est appréciable.

  • Les crises de panique

Oui, oui, vous avez bien lu, les crises de panique de l’un des personnages sont une bonne raison de regarder She Was Pretty (그녀는 예뻤다 ). Ces dernières sont liées à un traumatisme de l’enfance dudit personnage et se déclenchent selon des circonstances précises. Il est intéressant de voir ce phénomène à l’oeuvre car il humanise le personnage sans pour autant le faire paraître faible, bien au contraire. Il possède une réaction à une situation stressante, naturelle mais qu’il ne contrôle pas. Il sera aidé de façon originale par un autre protagoniste, ce qui contribue à renforcer leurs liens. Si vous êtes vous-même sujets à de telles crises, ou si vous avez des proches qui en ont, nous pensons que cet élément ne manquera pas de vous toucher.

  • Le monde de la mode : le “MOOOST!”

The Most Korea est le nom du magazine pour lequel Hye Jin (혜진) travaille et il n’y a qu’une seule règle pour réussir : être “MOST!”. Les collègues de Hye Jin (혜진) et son environnement de travail font la spécificité du drama. Des individus hauts en couleurs, ambitieux, amicaux, fouineurs, autant de personnalités que l’on a pu aimer dans des séries ou films comme Ugly Betty, ou le Diable s’habille en Prada, et qui rythment l’intrigue. Vous vous prendrez d’affection pour le personnel de The Most qui donne un visage aux petites mains qui confectionnent, pensent et créent un magazine de mode. Réunion de bureau et deadlines au rendez-vous !

Hwang Suk Jung (황석정) dans le rôle de Kim Ra Ra (김라라) dont le mot d’ordre est d’être « MOOOST ».
  •  Thumping de Kim Min Seung (김민승)

Chaque drama a sa ou ses chansons identitaires, c’est-à-dire une chanson qui revient à plusieurs reprises au cours du drama, parfois dans le même épisode, et qui, une fois que vous l’écoutez, vous fait immédiatement penser au drama. Pour She was Pretty (그녀는 예뻤다 ), c’est incontestablement Thumping de l’artiste Kim Min Seung (김민승). Chanson guillerette avec piano et percussions, ses paroles captent l’essence de l’histoire et donnent envie de tomber amoureux. Vous vous surprendrez à entonner à tue-tête : “ One, two, three, four neomu maneungeol jeo haneul ttangmankeum saranghae la la la (One Two Three Four 너무 많은걸

저 하늘 땅만큼 사랑해 라라라 En français: “Un, deux, trois, quatre, ç’en est trop, je t’aime comme le ciel et la terre, la la la”)”. Eh oui, il n’y a pas de bonne ou de moins bonne façon d’apprendre le coréen !

  • La beauté est dans l’oeil de celui qui la regarde : belle morale

Dans She Was Pretty (그녀는 예뻤다 ), la beauté n’est pas toujours celle que l’on remarque au premier abord. Elle est plutôt celle que l’on découvre chez l’autre, que l’on apprécie avec son lot de défauts mais qui le rend pour cela unique. Elle est aussi celle dont on prend soi-même conscience et qui nous donne de la force et nous fait nous aimer et aimer les autres. 

Nous espérons que toutes ces raisons (ou au moins une) vous auront donné envie de regarder ce drama. Si oui, vous savez quoi faire à présent : à vos télécommandes ou vos souris et bon visionnage !

Kim Hye Jin (김혜진) (Hwang Jang Eum (황정음) et sa meilleure amie Min Ha Ri (민하리) Go Jun Hee (고준희).

 

Fiche infos :

  • Titre : She Was Pretty (그녀는 예뻤다)
  • Nationalité : Corée du Sud
  • Nombres d’épisodes : 16
  • Durée : environ 1 heure
  • Genre : comédie, romance, amitié
  • Disponible sur : Netflix et streaming en ligne.

Sources : Nautiljon(https://www.nautiljon.com/dramas/she+was+pretty.html par Hitohira),(https://www.nautiljon.com/people/kim+min+seung.html par Aiyumi), Youtube (https://www.youtube.com/watch?v=_qiXslXy2sg par la chaîne Youtube 

Yozohhh2015CH9).

Crédits photos: www.dramabeans.com, www.shrinksandgeeks.com, www.kpop-today.com, www.imbc.com, www.forumsoompi.com