15 dramas à voir pendant le confinement

Vous êtes coincé.e.s à la maison et vous n’en voyez pas le bout ? Vous avez épuisé toutes les distractions auxquelles vous aviez pensé ?
Pas de panique, Bonjour Corée vient à votre rescousse ! Pour rendre votre confinement plus supportable, voire – sait-on jamais – agréable, nous partageons avec vous 15 dramas à voir de toute urgence. A vos marques, prêt.e.s… visionnez !

.

Les classiques

Dans cette catégorie, on vous parle des cultissimes, des anciens, de ceux connus de tous, on a nommé : les classiques !
Ces dramas, qui datent pour la plupart du début des années 2010, ont fait un carton à leur époque et ont servi de modèles à bien des séries ultérieures. Conséquence : ils sont absolument incontournables !

.

1. Coffee Prince (커피프린스 1호점)

.

.

Ce dont ça parle : Le patron d’un café (Gong Yoo – 공유)  au personnel uniquement masculin, prend la jeune Go Eun Chan (고은찬) (Yoon Eun Hye – 윤은혜) pour un garçon et lui demande de rejoindre son équipe. En manque d’argent, cette dernière accepte… sans se douter de ce qui l’attend !
Sous des allures très classiques voire clichées, Coffee Prince émeut, fait passer un excellent moment et touche même, de manière surprenante, à des questions sensibles telles que l’homosexualité.

On le regarde pour : sa romance adorable et ses bonnes ondes.

Genre : Comédie – Romance.

Pour en savoir plus : Retrouvez notre article complet !

.

2. Secret Garden (시크릿 가든)

.

.

Ce dont ça parle : Issus de milieux totalement différents, le fortuné Kim Ju Won (김주원) (Hyun Bin –  현빈) et la modeste Gil Ra Im (길 라임) (Ha Ji Won – 하지원) ne s’entendent vraiment pas. Comble du malheur, ils se retrouvent un jour enfermés dans le corps l’un de l’autre ! Ainsi forcés au rapprochement, nos deux héros ne manqueront pas de développer des sentiments…
Malgré un scénario basé sur un cliché (L’homme riche et sa charmante – mais pauvre – dulcinée, on a vu plus original !), Secret Garden réserve de belles surprises et reste un incontournable de l’univers des dramas.

On le regarde pour : son scénario loufoque, ses quiproquos et ses scènes de couples devenues absolument cultes.

Genre : Comédie – Romance – Fantastique.

.

3. Dream High (드림하이)

.

.

Ce dont ça parle : Passionnée de chant lyrique, la jeune Go Hye Min (고 혜민) (Suzy – 수지)  se prépare à aller étudier aux Etats-Unis pour devenir chanteuse d’opéra. Mais la faillite financière de son père la contraint à se rabattre sur une école de musique coréenne, destinée aux élèves souhaitant se lancer dans une carrière d’idol (chanteur.se de k-pop). Loin d’être sympathique, Go Hye Min ne s’y fera pas que des amis…
Dream High est le drama d’école par excellence ! Il met en scène toutes les relations indispensables au genre (triangle amoureux, meilleure ennemie…) et rend aussi accro qu’heureux.se !

On le regarde pour : son casting au top (Taecyon – 택연), IU – 아이유…) , ses chansons qui rentrent dans la tête et cette école où l’on rêverait d’étudier.

Genre : Romance – Ecole.

.

Les “girl power”

Le confinement vous a ramolli.e.s et vous voudriez voir des héroïnes débrouillardes et déterminées pour vous motiver ? Ne cherchez pas plus loin : notre petite sélection de dramas “girl power” saura vous rebooster !

.

4. Strong Woman Do Bong Soon (힘쎈여자 도봉순)

.

.

Ce dont ça parle : Do Bong Soon ( 봉순) (Park Bo Young – 박보영) a un secret : elle est dotée d’une force surhumaine qui se transmet de mère en fille, et qu’elle se doit d’utiliser pour faire le bien. Pas évident pour mener une vie “normale” ! Les ennuis ne manqueront d’ailleurs pas d’arriver quand le patron d’une entreprise de jeux vidéo, An Min Hyuk (안민혁) (Park Hyeon Sik – 박형식), l’embauche comme garde du corps.
Si Strong Woman Do Bong Soon n’est pas un drama révolutionnaire, il fait néanmoins passer un excellent moment ! On vous le recommande si vous cherchez une série sympathique et sans prise de tête, qui vous fera vous sentir bien.

On le regarde pour : voir la menue Park Bo Young remettre des gangsters à leur place, et pour les chamailleries du couple principal.

Genre : Comédie – Romance – Fantastique.

Pour en savoir plus : Retrouvez notre article complet !

.

5. Weightlifting Fairy Kim Bok Joo (역도 요정 김복주)

.

.

Ce dont ça parle : Ce drama s’inspire de l’histoire de Jang Mi Ran (장미란), célèbre athlète coréenne championne d’haltérophilie. L’héroïne, renommée Kim Bok Joo (김복주) (Lee Sung Kyoug – 이성경), est élève dans une école spécialisée en sports. Le drama nous propose de la suivre au quotidien dans cet établissement où elle grandit et est confrontée aux difficultés de l’adolescence.
L’héroïne de Weightlifting Fairy Kim Bok Joo est attachante et on aime la suivre dans ses péripéties et sa découverte d’elle-même. Un vrai drama feel good !

On le regarde pour : en apprendre plus sur une sportive admirée en Corée, et profiter d’un vent de fraîcheur avec cette héroïne pas comme les autres.

Genre : Comédie – Romance.

.

Les sociétaux

Les dramas coréens passent souvent pour des séries à l’eau de rose. Nombreux sont pourtant ceux qui traitent de sujets sérieux et permettent une véritable plongée dans la société sud-coréenne. Si vous souhaitez en apprendre plus sur la péninsule et sa culture, ces quelques titres vous parleront sans doute.

.

6. SKY Castle (SKY 캐슬)

.

.

Ce dont ça parle : SKY Castle, c’est le nom d’une résidence dans laquelle habitent d’excellents professeurs en compagnie de leurs familles. Seulement, voilà : les parents de ce complexe cherchent tous à faire entrer leur progéniture dans les universités les plus prestigieuses du pays, et sont pour cela prêts à tout… Parfois même, au pire.
Pas toujours très drôle, Sky Castle reste néanmoins addictif et palpitant, et permet une véritable plongée dans l’univers, très compétitif, des écoles et universités coréennes. Il apporte également un éclairage intéressant sur la condition de la femme en tant qu’épouse et mère.

On le regarde pour : prendre conscience de la compétitivité scolaire en Corée, et s’insurger face aux choix, souvent rageants, de certains personnages.

Genre : Drame.

.

7. Reply 1997 (응답하라 1997)

.

.

Ce dont ça parle : 1997. La K-pop en est encore à ses débuts et le boys band H.O.T. fait sensation ! Ce drama propose de suivre la vie de Si Won (시원) (Jeong Eun Ji – 정은지), fan inconditionnelle du groupe, et de son cercle d’amis.
Reply 1997 est un véritable petit bijou. Entre récit initiatique et humour, il se regarde d’une traite, fait rire, pleurer, et se sentir un poil nostalgique… Vous en ressortirez conquis.e.s !

On le regarde pour : l’héroïne survoltée et hilarante, et le récit passionnant de sa vie de fan.

Genre : Comédie – Romance.

Pour en savoir plus : Retrouvez notre article complet !

.

8. Reply 1988 (응답하라 1988)

.

.

Ce dont ça parle : Reply 1988 fait partie de la même “franchise” que Reply 1997. Il nous transporte cette fois-ci en 1988, à une époque où la Corée s’ouvre encore au reste du monde et accueille notamment, pour la première fois, les Jeux Olympiques d’été.
Avec ses personnages attachants et les événements coréens majeurs qu’il retrace, ce drama est une vraie pépite à visionner absolument.

On le regarde pour : toutes les émotions qu’il dégage, et pour en apprendre plus sur la Corée des années 80 et ses événements marquants.

Genre : Comédie – Romance.

.

Les romantiques

Ah, l’amour… On en conviendra, vous n’avez sans doute pas besoin de nous pour vous dégoter un drama dégoulinant de guimauve. Mais sont-ils tous aussi extra que ceux de notre sélection ? On parie que non ! Voici donc, pour vous exclusivement, trois titres qui nous ont fait chavirer.

.

9. Cinderella and the Four Knights (신데렐라와 네 명의 기사)

.

.

Ce dont ça parle : Parce qu’elle a terriblement besoin d’argent pour payer ses frais d’université, Eun Ha Won (은 하원) (Park So Dam – 박소담) passe un pacte avec un riche patron d’entreprise (Kim Yong Geon – 김용건) : elle habitera avec ses trois petits-fils qui ne s’entendent guère, et fera tout pour les rabibocher !
Cinderella and the Four Knights surfe sur les clichés les plus connus du genre mais réussit à rester drôle et attendrissant. Résultat : une série parfaite pour se relaxer en cette période éprouvante.

On le regarde pour : passer un moment sans se prendre la tête, devant une formule qui marche à tous les coups… le triangle, voire carré amoureux !

Genre : Comédie – Romance.

.

10. My ID is Gangnam Beauty (내 ID는 강남미인)

.

.

Ce dont ça parle : Complexée par son apparence physique, Kang Mi Rae (강 미래) (Im Su Hyang – 임수향) prend une décision radicale et fait de la chirurgie esthétique, juste avant son entrée à l’université. Mais voilà : ses camarades ne tardent pas à percer son secret et à la surnommer “Gangnam Beauty”, appellation réservée aux beautés “non naturelles”. Mais elle pourrait bien rencontrer, dans cette foule parfois hostile, un garçon qui se préoccupe peu des apparences…
Adapté du webtoon (BD en ligne) coréen du même nom, My ID is Gangnam Beauty présente une histoire légère, tout en interrogeant la société coréenne souvent pointée du doigt pour sa pression de l’apparence. Un drama aussi intéressant que sympathique.

On le regarde pour : sa romance fraîche qui questionne malgré tout une question sociétale de poids en Corée du Sud – la chirurgie esthétique.

Genre : Romance.

.

11. Go Back Couple (고백부부)

.

.

Ce dont ça parle : Choi Ban Do (최 반도) (Son Ho Jun – 손호준) et Ma Jin Ju (마 진주) (Jang Na Ra – 장나라) sont un couple de trentenaires, qui s’est rencontré à l’université. Malheureusement, les réalités quotidiennes pèsent sur leur union et rendent la situation insupportable pour Jin Ju, qui finit par demander le divorce. Mais un voyage dans le temps inattendu parviendra peut-être à leur faire recoller les morceaux…?
Go Back Couple se démarque des traditionnels dramas d’amour en s’intéressant à un couple plus vieux. Le résultat est 100% réussi, avec des personnages émouvants et une histoire d’amour qui fait vibrer.

On le regarde pour : pleurer d’émotion et soutenir le couple !

Genre : Comédie – Romance – Fantastique.

.

Les couples noona-dongsaeng (누나동생)

Vous aimez le romantisme, mais vous ne seriez pas contre un petit twist ? Les histoires d’amour noona-dongsaeng (où ces dames sont plus âgées que ces messieurs) sont faites pour vous ! 

.

12. A Witch’s Romance (마녀의 연애)

.

.

Ce dont ça parle : Véritable accro du travail, Ban Ji Yeon (반지연) (Uhm Jung Hwa – 엄정화) n’a pas de temps à consacrer aux hommes. Jusqu’au jour où Yoon Dong Ha (윤 동하) (Park Seo Joon – 박서준), de dix ans son cadet, débarque dans sa vie. Si les deux ne s’apprécient guère au début, la situation pourrait vite évoluer…
A Witch’s Romance est drôle et émouvant. En s’intéressant à un couple incongru, il sort des sentiers battus et dépeint avec brio une vraie histoire d’amour, loin des relations peu convaincantes et très pudiques montrées dans nombreux dramas.

On le regarde pour : Park Seo Joon, évidemment ! Mais aussi pour ses scènes de couple décomplexées, et pour sa belle histoire d’amour.

Genre : Comédie – Romance.

.

13. Romance is a Bonus Book (로맨스는 별책부록)

.

.

Ce dont ça parle : Après de longues années de mariage au cours desquelles elle s’est consacrée à sa fille et son foyer, Kang Dan Yi (강 단이) (Lee Na Young – 이나영) divorce. Elle cherche alors à retrouver du travail, mais, n’ayant pas exercé depuis longtemps, se voit refuser poste après poste. Elle finit malgré tout par décrocher un emploi peu qualifié dans une maison d’édition où travaille également son ami de longue date, Cha Eun Ho (차은호) (Lee Jong Suk – 이종석).
En plus de son scénario intéressant et de sa belle histoire d’amour, Romance is a Bonus Book met en lumière la situation des femmes au foyer au cours d’un divorce. Un drama instructif et plaisant.

On le regarde pour : se plonger dans un univers rempli de livres, et prendre conscience des difficultés que rencontrent certaines femmes coréennes au cours de leurs divorces.

Genre : Comédie – Drame – Romance.

.

Les policiers

Vous aimez trembler dans le noir, en sécurité sous votre couette ? Bonjour Corée a aussi pensé à vous ! Voici une petite sélection de dramas policiers qui vous donneront la chair de poule…

.

14. Tunnel (터널)

.

.

Ce dont ça parle : En 1986, alors qu’il poursuit un tueur en série, Park Kwang Ho (박광호) (Choi Jin Hyeok – 최진혁) traverse un tunnel et en ressort… en 2016, une époque où le meurtrier sévit encore. Il fera équipe avec un enquêteur (Yoon Hyun Min – 윤현민) et une professeure en psychologie criminelle (Lee Yoo Young – 이유영) pour tenter d’arrêter le malfrat, et espérer retourner auprès de sa famille dans le passé.
Tunnel propose une histoire passionnante et parfois terrifiante, à dévorer à plusieurs ou seul.e.s si vous êtes courageux.ses…

On le regarde pour : trembler de colère et de peur, attendre le dénouement avec impatience.

Genre : Policier – Fantastique.

.

15. I Hear Your Voice (너의 목소리가 들려)

.

.

Ce dont ça parle : Alors qu’il est encore enfant, Park Su Ha (Lee Jong Suk – 이종석) est témoin du meurtre de son père, qui sera traité comme un accident. Il détient depuis ce jour le pouvoir de lire dans les pensées de ceux dont il croise le regard. Une dizaine d’années plus tard, sa route croise celle de l’avocate Jang Hye Seong (장 혜성) (Lee Bo Yeong – 이보영) avec qui il s’associera pour résoudre cette affaire jamais élucidée.
I Hear Your Voice mêle avec brio plusieurs genres – policier, monde de la justice, romance – et aboutit sur des épisodes drôles, tendres et parfois angoissants. Il ne manquera pas, pour peu que vous soyez sensibles, de vous faire verser une larme… ou peut-être même un torrent !

On le regarde pour : ses excellents acteurs et leur superbe alchimie, et pour son histoire haletante.

Genre : Policier – Fantastique – Romance.

Pour en savoir plus : Retrouvez notre article complet !

.
.

A vous de jouer !
Votre série préférée n’est pas dans la liste ? Vous approuvez nos choix ? Vous avez d’autres recommandations ? Dites-nous tout en commentaire !

 

– Lucile H.