Retour sur les Korea Days (partie 2)

Suite au précédent article du même nom, je vous propose de parler du deuxième jour des Korea Days. Si la première journée a été mouvementée, la suivante a également eu son lot de surprises !
Les événements ont surtout été rythmés par la présence de Marie C.Palot , présentatrice de J-One et de Marie-Anne Oohlala, créatrice de la chaîne Oohlala Seoul !


Marie C.Palot s’est mobilisée pour offrir à ses fans un superbe moment de dédicace qui a évolué vers une session discussion. Elle s’est facilement laissée aborder par ses fans qui osaient timidement lui poser des questions. Proche de son public, la jeune femme a montré une nouvelle facette d’elle-même en se dévoilant un peu plus.
En ce qui concerne Marie-Anne, toujours pétillante, elle s’est laissée prendre en photo et a accepté volontiers de partager des moments d’éclats de rire avec toutes les personnes présentes autour d’elle !

 



L’avantage des Korea Days, c’est que l’on nous présente également des choses assez intéressantes et qui sortent de l’ordinaire, comme par exemple le stand Soju. L’équipe de Soju or Die est venue présenter ses produits, ses sacs à l’effigie du Soju mais a également rassemblé du monde lors d’une dégustation de soju !



De plus, l’événement a accueilli « Liberty In North Korea (LiNK) », association (2004) visant à sensibiliser les gens sur les conditions de vie des Coréens du Nord. Le public a pu se renseigner et en découvrir un peu plus sur la face cachée de ce pays qui intrigue tellement.
En plus de ce stand, les autres sections culturelles présentaient leur documentation dans le but d’accompagner des gens ou de les aider à organiser leur voyage en Corée du Sud. Il y avait également des inscriptions possibles à des cours de langue coréenne, sans oublier le stand de vente de Hanboks (한복, qui signifie littéralement “vêtement coréen”, c’est un habit traditionnel de la péninsule), tous plus jolis les uns que les autres. Avec des essayages à la clé, les jeunes filles étaient ravies de pouvoir arborer l’habit traditionnel coréen.



Nous savons tous ce que sont les arts martiaux mais nous  ignorons souvent le nom précis des disciplines de cet art. Par chance, la convention avait organisé des performances qui nous ont permis de découvrir des arts martiaux coréens. L’école «Lyon Haidong Gumdo » et l’école « Hapkido Jin Jung Kwan » étaient ainsi venues présenter des sports typiquement coréens.
Pour le plaisir des yeux, nous avons bien sûr eu le droit à une démonstration de cet art et plusieurs personnes du public ont pu s’initier.



Bien sûr, nous ne pouvons pas passer outre la partie danse et musique. Nous avons eu le plaisir d’accueillir DJ Wars, qui est venu vendre ses t-shirts et CD, toujours avec un grand sourire !
Le public a également acclamé TheOnlyLilHomie (de son prénom Brian et né en France, il est producteur et chanteur de musique R’n’B), qui a mis le feu à la scène avec ses chansons et ses reprises. Ceux qui ne le connaissaient pas sont rapidement devenus fans, ce qui lui a valu une longue file d’attente au stand de vente de sa marque de vêtements.



Finalement, les Korea Days se sont finis sur des notes extrêmement positives. Il s’agissait de la 3ème édition et ce week-end fut un grand succès. L’équipe de choc a accueilli les visiteurs avec brio et ces derniers attendent déjà la prochaine édition qui devrait se dérouler dans un an.