1,2,3… dégustez ! Kimbap (김밥)

Le kimbap, ou le makisushi coréen est un plat fait à base de riz blanc, de feuilles d’algue, de viande (ou autres ingrédients pleins de protéines), de légumes et on le trouvera aussi, de plus en plus, fait avec une omelette à l’intérieur.

1,2,3… dégustez ! Miyeokguk (멱국 미역국)

En ce mois de février, il y aura bientôt l’anniversaire d’une très bonne amie à moi. Bien que souvent anniversaire rime avec gâteau, en Corée du Sud, cela rime avec soupe d’algue. Il s’agit aussi d’une soupe réputée pour ses bienfaits nutritifs et elle est très populaire chez les Coréennes qui viennent d’accoucher. Elle serait efficace pour récupérer après “cette épreuve”. A vérifier !

1,2,3… dégustez ! Tteokguk (떡국)

Le tteokguk (떡국) ou tangbyeong, est donc un plat traditionnel préparé pour la fête du nouvel an coréen (Seollal 설날). Il est composé de fines lamelles de gâteau de riz. Le tout est cuit dans un bouillon de bœuf clarifié. On y ajoute souvent des mandu (만두), raviolis coréens, des fines tranches d’œufs cuits, de la viande marinée et des algues séchées.

1,2,3… dégustez ! Kimchi (김치)

Le kimchi est un mets traditionnel, composé généralement de chou fermenté et de piment rouge. Il accompagne la majorité des plats coréens. Le kimchi fait parti de la longue famille des Banchan / 반찬 – plats d’accompagnement. Bien qu’il s’agisse d’un accompagnement, on le retrouve de plus en plus comme ingrédient principal dans certains plats, comme le Kimchi Chigae / 김치 찌개 – soupe de kimchi ou le Kimchi Bokkumbap /  김치 볶음밥 – riz frit au kimchi.